Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-05-24
Fil actus Santé

Tags: Grippe -  vaccin -  narcolepsie - 
Grippe A (H1N1) : Lien confirmé entre vaccination et narcolepsie - Fil actus Santé
Grippe A (H1N1) : Lien confirmé entre vaccination et narcolepsie

Quatre ans après l’épidémie de grippe pandémique A (H1N1), une étude finlandaise confirme le lien entre le vaccin Pandemrix® (GlaxoSmithKline) et l’accroissement des cas de narcolepsie. D’après les chercheurs, la prise de ce traitement préventif aurait multiplié par 3 à 5 la survenue de ce trouble du sommeil chez l’adulte.

Publicité

Après le scandale lié à l’achat en masse de vaccins contre la grippe pandémique A(H1N1) par l’Etat à la demande de la ministre de la Santé de l’époque, Roselyne Bachelot, plusieurs études ont montré qu’il existait un lien étroit chez l’enfant de développer une maladie rare, appelée narcolepsie, suite à la prise du vaccin Pandemrix®, commercialisé par les laboratoires britanniques GlaxoSmithKline. Cette affection se caractérise par un temps de sommeil excessif durant lequel le patient ressent une extrême fatigue. Souvent ce dernier peut s’endormir à n’importe quel moment de la journée. On estime que 7 à 8 millions de personnes à travers le monde en sont atteintes. En France, les épidémiologistes ont recensé un peu plus de 500 cas.

En 2009, la peur d’une pandémie mondiale de grippe A avait amené les gouvernements de nombreux pays européens, dont la Finlande et la Suède, à inciter leurs citoyens à se faire vacciner. Deux ans plus tard, un rapport des autorités sanitaires finlandaises a montré que la prise de ce traitement préventif, chez les 4 à 19 ans, multiplierait par 12,7 le risque d’être atteint de ce trouble neurologique et chronique du sommeil.

Par ailleurs, une étude française, coordonnée par l'Inserm et le CHU de Bordeaux a conclu en septembre dernier que la prise de Pandemrix® augmentait par quatre le risque de développer la narcolepsie.

Afin de savoir si le lien entre ce trouble du sommeil et ce traitement préventif fabriqué par les laboratoires GlaxoSmithKline existe aussi chez les adultes, des chercheurs de l'Institut national de santé et bien-être finlandais (THL) ont mené une enquête auprès des personnes âgés entre 20 et 64 ans qui auraient pris Pandemrix au cours de l’hiver 2009-2010. Les conclusions sont sans appel. Le risque de développer la narcolepsie après avoir reçu ce traitement ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2013-05-24 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus