Publicité
Accueil > Pratique médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-05-24
Pratique médicale

Tags: St. Jude Medical -  dénervation rénale - 
L'étude EnligHTNment de St. Jude Medical présentée lors de l'EuroPCR comme étant susceptible de changer la pratique clinique  - Pratique médicale
L'étude EnligHTNment de St. Jude Medical présentée lors de l'EuroPCR comme étant susceptible de changer la pratique clinique

St. Jude Medical, Inc., société mondiale de dispositifs médicaux, a annoncé aujourd'hui le lancement d’une étude clinique de première importance baptisée EnligHTNment. Cette étude prospective, randomisée, est la plus large des études de ce type. Elle a pour objectif de déterminer si la dénervation rénale associée à un traitement médical présente des effets bénéfiques pour la santé au-delà de la diminution de la pression artérielle chez les patients souffrant d'hypertension incontrôlée. L'étude EnligHTNment évaluera le système de dénervation rénale multi-électrodes EnligHTN™, et sa capacité à réduire le risque d'événements cardiovasculaires majeurs, tels que les crises cardiaques, les AVC (accidents vasculaires cérébraux), les insuffisances cardiaques et les décès cardiovasculaires.

Publicité

Jusqu’à présent, la majorité des études sur la dénervation rénale ont uniquement évalué la sécurité et l'efficacité de cette technologie chez des patients souffrant d'hypertension pharmacorésistante, c'est-à-dire présentant une pression artérielle systolique supérieure à 160 mmHg malgré la prise de trois médicaments antihypertenseurs ou plus, dont un diurétique.

« L’étude EnligHTNment permettra d'obtenir des informations capitales sur la capacité de la thérapie de dénervation rénale à réduire les complications cardiovasculaires dues à une pression artérielle élevée, qui se traduisent fréquemment chez les patients par une mobilité réduite et peuvent même, dans certains cas, être mortelle », a déclaré le Professeur Thomas Lüscher, président du Centre de cardiologie et de chirurgie cardiovasculaire de l'hôpital universitaire de Zurich, en Suisse, et investigateur principal de l’étude. « Le fait d’en apprendre davantage sur l'impact de la dénervation rénale sur les principales maladies cardiovasculaires apportera des informations cruciales sur les effets et avantages potentiels de la technique chez des patients qui ne bénéficient actuellement d’aucune option thérapeutique adaptée ».

La dénervation rénale représente un domaine de recherche important dans la gestion de l'hypertension pour près d'un milliard d'individus dans le monde souffrant de cette maladie grave. L'hypertension survient lorsque la pression sanguine dans les artères est élevée, ce qui oblige le cœur à battre plus fort que la normale pour faire circuler le sang à travers l'organisme.

L'étude EnligHTNment est une étude prospective contrôlée et randomisée, portant sur 4 000 patients dont la pression artérielle systolique est supérieure à 160 mmHg. Les patients participant à l'étude dans plus de 150 établissement du monde entier seront randomisés en 2 groupes : thérapie médicale associée à une dénervation rénale ou thérapie médicale uniquement. Tous les patients seront suivis pendant cinq ans avec un protocole d’étude à l’approche évvènementielle. Les principaux critères d'efficacité de l'étude comprennent les ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2013-05-24 par Business wire
Source: Communiqué de presse St. Jude MedicalAccéder à la source


Publicité

En savoir plus