Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2013-05-31
Politique de Santé - Santé publique

Tags: maladies nosocomiales -  InVS - 
Maladies nosocomiales : un patient hospitalisé sur 20 serait infecté - Politique de Santé - Santé publique
Maladies nosocomiales : un patient hospitalisé sur 20 serait infecté

D’après une vaste enquête menée, l’année dernière, auprès de plus de 1 900 établissements de santé français, par l'Institut de veille sanitaire (InVS), un patient sur 20 présenterait une ou plusieurs infections nosocomiales après un séjour à l’hôpital. Ces données confirment une amélioration de la situation en France, et l’intérêt de continuer à lutter contre ce type de maladie.

Publicité

Entre mai et juin 2012, une équipe de chercheurs de l’InVS a étudié les dossiers médicaux de plus de 300 000 patients ayant séjourné dans l’un des 1 938 établissements de santé, qui représentent plus de 90% des lits d'hospitalisation en France. D’après les premières données qu’ils ont obtenu, ils ont constaté que plus de 50 % de patients séjournant à l’hôpital ont plus de 65 ans. Cette information n’aurait pas grand intérêt si ces personnes n’avaient pas plus de risques de développer une infection nosocomiale que le reste de la population. Ainsi, le fait que la majorité des malades admis dans un établissement de santé fassent partie du troisième âge auraient un impact important sur la proportion de patients atteints par ce type de pathologie.

Toutefois, en comparant les données obtenues au cours des enquêtes précédentes réalisées en 1996, 2001 et 2006, les chercheurs ont constaté une nette baisse du nombre de cas dans les services de soins de suites et de réadaptation et une stagnation dans les établissements de court séjour. Par ailleurs, ils ont montré que prés des trois quart des infections ont été contractées au sein de la structure de soins où le patient est hospitalisé, les autres ont été transféré d’un autre établissement de soin.

Les trois principaux agents infectieux restent, d’année en année, l'Escherichia coli, le staphylocoque doré et Pseudomonas aeruginosa. Plus inquiétant, les cas de maladies nosocomiales causées par une souche bactérienne résistante aux antibiotiques sont de plus en plus fréquents.

Article écrit le 2013-05-31 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: InVSAccéder à la source


Publicité

En savoir plus