Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-06-06
Fil actus Santé

Tags: mélanome -  anticorps -  immunothérapie - 
Mélanome : découverte d’un traitement capable de réduire considérablement la taille de la tumeur - Fil actus Santé
Mélanome : découverte d’un traitement capable de réduire considérablement la taille de la tumeur

Le service de recherche et développement du laboratoire pharmaceutique américain Merck aurait mis au point une nouvelle stratégie thérapeutique fondée sur l’immunothérapie et qui permettrait de réduire d’au moins 38 % la taille des tumeurs chez des patients atteints d'un mélanome avancé. Présentés en début de semaine à Chicago à l’occasion de la Conférence annuelle de l'American Society of Clinical oncology (ASCO), les résultats de cette étude viennent d’être publiés sur le site duNew England Journal Of Medecine.

Publicité

Tumeur maligne des mélanocytes, cellules qui pigmentent la peau, le mélanome est l’un des cancers dont la fréquence a le plus augmenté à travers le monde au cours de ces vingt dernières années. Mode de vie, bronzage à tout prix et en toutes saisons, sont les principales raisons de cette situation. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de personnes atteintes double à peu près tous les 10 ans. En France, en 2011, selon les données fournies par l'Institut national du cancer (INCa), 9 780 nouveaux cas ont été diagnostiqués, et un peu plus de 1 620 patients sont décédés des suites de cette maladie. Si, à un stade précoce, le pronostic vital n’est que peu engagé, la chirurgie donnant de bon résultats, lorsque le mélanome passe au stade métastatique (20 % des cas), il n' y a, aujourd'hui, quasiment aucun traitement efficace, et la survie du patient est malheureusement faible.

C’est dans ce contexte que s’inscrivent les travaux des chercheurs des laboratoires de recherche de Merck. En effet, ces derniers auraient mis au point un anticorps, appelé lambrolizumab, qui permettrait de lutter efficacement contre la forme la plus agressive des cancers de la peau : le mélanome avancé. Ce traitement permet d’inhiber une protéine, connue sous le nom PD-1, et dont la principale propriété est de permettre aux cellules tumorales d'échapper au système immunitaire.

Les résultats des premiers essais cliniques ayant inclus 135 patients souffrant d'un mélanome avancé entre décembre 2011 et septembre 2012, ont montré que ce traitement par immunothérapie permettrait de réduire la taille de la tumeur de plus de 38 % en moyenne. Seule ombre au tableau, les chercheurs ont constaté comme principal effet secondaire, une fatigue accrue des patients.

Testé sur d’autres types de cancers, cette stratégie thérapeutique semble particulièrement encourageante. ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2013-06-06 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus