Publicité
Accueil > Pratique médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-06-06
Pratique médicale

Tags: radiothérapie - 
Cancer : Lille se dote d’un tout nouvel appareil de radiothérapie,  dont les traitements sont mieux tolérés par les patients - Pratique médicale
Cancer : Lille se dote d’un tout nouvel appareil de radiothérapie, dont les traitements sont mieux tolérés par les patients

Améliorer la qualité de vie des patients, en mettant tout en œuvre pour les guérir est l’une des principales missions du praticien. C’est à ce titre que le centre Oscar Lambret de Lille vient de se doter d’un TomoHDA, un appareil de radiothérapie dernière génération qui devrait permettre de délivrer, aux patients atteints d’un cancer, un traitement mieux toléré et tout aussi efficace que les anciens.

Publicité

C’est un grand pas dans le futur que vient de réaliser le centre régional de la lutte contre le cancer spécialisé dans le soin, l'enseignement et la recherche en cancérologie en s’équipant d’un appareil à tomothérapie, c’est à dire à radiothérapie guidée par une image en 3D. en effet, cette machine dernier cri, qui a coûté la modique somme de 3 millions d'euros et qui a été cofinancée par l'hôpital et le conseil régional Nord/Pas-de-Calais, est capable, à l’aide d’un logiciel de calcul, de moduler constamment l’intensité des radiations notamment en fonction des tissus visés. Il est ainsi possible de protéger les tissus sains et d' irradier, de façon plus importante les zones tumorales.

Mise en service, à la fin du mois d’avril, cette super machine permet actuellement de soigner 35 personnes par jour. Sa grande souplesse et sa précision lui donnent la capacité de traiter la plupart des cancers. Pour l’instant, elle est surtout utilisée pour traiter les tumeurs des glandes mammaires et de l’utérus. Les médecins, qui se servent de ce nouvel appareil, ont constaté, sur les femmes soignées pour un cancer du sein, une meilleure tolérance du traitement, notamment liée au fait que les organes situés derrières les seins, comme les poumons et le cœur, sont mieux protégés des radiations …

Article écrit le 2013-06-06 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus