Publicité
Accueil > Revue de presse > Dermatologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2013-06-17
Revue de presse

Tags: maladie de Behçet -  Celgene - 
L’Apremilast par voie orale atteint une signification statistique pour les critères d’évaluation principaux et secondaires dans un essai de phase II chez des patients atteints de la maladie de Behçet - Revue de presse
L’Apremilast par voie orale atteint une signification statistique pour les critères d’évaluation principaux et secondaires dans un essai de phase II chez des patients atteints de la maladie de Behçet

Celgene International Sàrl, une filiale en propriété exclusive de Celgene Corporation, a présenté aujourd’hui, lors de la rencontre annuelle du Congrès européen de Rhumatologie (EULAR) qui se tient à Madrid, les résultats d’un essai de phase II réalisé chez des patients atteints de la maladie de Behçet.

Publicité

La société a annoncé les résultats statistiquement significatifs du critère d’évaluation principal correspondant au nombre moyen d’ulcères buccaux en semaine 12 (Apremilast 30 mg 2x/jour : 0,5 ; Placebo : 2,1 ; p<0,0001), qui évalue le nouvel inhibiteur à petites molécules par voie orale de la phosphodiestérase de type 4 (PDE 4) de la société chez les patients atteints par la maladie de Behçet. Le taux de réponse complète (sans ulcère buccal) en semaine 12 était également statistiquement significatif (Apremilast : 71 % ; Placebo : 29 % ; p<0,0001). Des réponses statistiquement significatives et cliniquement pertinentes ont été mises en évidence, pour tous les critères d’évaluation secondaires, dont tous les résultats rapportés par les patients. La diminution de la douleur causée par l’ulcère buccal, notamment, était sensiblement plus importante avec l’Apremilast qu’avec un placebo (-44,7 contre -16,0 ; p<0,0001). Parmi les patients souffrant d’ulcères génitaux au départ (n=16), tous ceux traités par Apremilast ont obtenu une réponse complète en semaine 12, contre 50 % (3 patients sur 6) ayant reçu un placebo (p=0,04).

La maladie de Behçet est un trouble inflammatoire chronique rare de cause inconnue qui se caractérise par des ulcères buccaux et génitaux récidivants, des lésions cutanées et oculaires et des inflammations articulaires courantes, ainsi que des atteintes du cerveau et de l’appareil digestif. La qualité de vie pendant les années les plus productives d’un individu est sensiblement réduite par la maladie, et l’espérance de vie des personnes gravement atteintes est drastiquement raccourcie. La prévalence de la maladie de Behçet est la plus forte dans la région orientale de la Méditerranée, au Moyen-Orient et dans l’Est de l’Asie ; cependant, elle conserve la classification de maladie rare ou “orpheline” décernée par les National Institutes of Health (NIH) aux États-Unis et par EURODIS en Europe. ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2013-06-17 par Business wire
Source: Communiqué de presse Celgene

Mots clés: maladie de Behçet Celgene


Publicité

En savoir plus