Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Allergologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2013-06-27
Politique de Santé - Santé publique

Tags: allergies -  Pollen -  Graminées - 
Allergies : attention aux pollens des graminées - Politique de Santé - Santé publique
Allergies : attention aux pollens des graminées

L’alternance soleil-pluie, responsable de la morosité de la plupart des Français, pourrait bien avoir des conséquences plus graves pour les personnes allergiques. D’après le dernier bulletin hebdomadaire du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), les pollens de graminées devraient, dans les prochains jours, exploser dans l’air. Face à ce risque élevé, l’alerte est lancée.

Publicité

La météo capricieuse de ces derniers mois pourrait bien être responsable dans les jours à venir d’une explosion importante de pollen dans l’air. Avec 635 genres et plus de 9 000 espèces, les graminées devraient enfin entamer leur saison reproductive, retardée par les pluies incessantes qui se sont abattues sur la France ces dernières semaines. D’après les spécialistes du RNSA, qui collaborent étroitement avec le personnel de Météo France, Les pollens de graminées devraient être dans les prochains jours à l’origine d’un risque allergique d’élevé à très élevé sur l’ensemble du territoire hexagonal sauf sur les bords de la mer méditerranée ou le risque devrait être modéré.

Particulièrement allergisant, les pollens de graminées se dispersent particulièrement facilement dans l’air. Les prochains jours devraient être particulièrement difficiles pour près de 10 à 20% de la population hexagonale. Les spécialistes conseillent aux personnes qui se savent allergiques de prendre les dispositions nécessaires pour prévenir les crises. Quant aux personnes qui déclencheraient pour la première fois ce type de réaction immunitaire, prendre rendez-vous au plus vite avec leur médecin traitant est nécessaire afin de déterminer l’allergène en cause …

Article écrit le 2013-06-27 par Olivier frégaville-Arcas _ Information hopspitalière
Source: RNSAAccéder à la source


Publicité

En savoir plus