Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-07-01
Fil actus Santé

Tags: AVC -  Stimulation cérébrale -  aphasie -  orthophonie - 
La stimulation cérébrale, un traitement efficace contre l’aphasie ?  - Fil actus Santé
La stimulation cérébrale, un traitement efficace contre l’aphasie ?

Un traitement de stimulation magnétique transcrânienne (TMS) a permis à des patients aphasiques, suite à un accident vasculaire cérébral (AVC), de retrouver l’usage de la parole. C’est ce que révèle une étude canadienne publiée dans le dernier numéro de la revue Stroke.

Publicité

Lors d’un AVC, la circulation sanguine cesse brutalement dans le cerveau, et empêche l’apport nécessaire d’oxygène à son bon fonctionnement. Plus vite, cette dernière est rétablie, moins les conséquences pour le patient seront graves. Toutefois, suite à ce phénomène, certaines personnes peuvent perdre l’usage de la marche, de la préhension ou de la parole. Pour rappel, chaque année, en France, 130 000 personnes feraient une attaque et 33 000 en succomberaient.

Alexander Thiel et ses collaborateurs de l'Hôpital général juif de Montréal se sont intéressés aux patients devenus aphasiques après un AVC. C’est à dire qu’ils avaient de grandes difficultés à parler, écrire et comprendre le langage. Dans l’espoir de leur redonner la parole et de leur permettre d'interagir à nouveau avec le monde extérieur, ils ont mené une expérience en double aveugle : d’une part, 13 patients ont été traités par stimulation magnétique cérébrale et, d’autre part, 11 autres malades ont subi des interventions placebo. Tous ont reçu ensuite des séances d’orthophonie, traitement standard prescrit à ce type de patients.

En appliquant une impulsion magnétique au cerveau de personnes aphasiques, les chercheurs ont montré qu’il était possible de récupérer plus efficacement et plus rapidement les capacités à parler et comprendre le langage.

Forts de ces premiers résultats encourageants, l’équipe d’ Alexander Thiel espère mettre en place un essai clinique de plus grande ampleur permettant de confirmer l’intérêt de la stimulation cérébrale pour réparer les dégâts subis par le cerveau suite à un AVC.

Article écrit le 2013-07-01 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus