Publicité
Accueil > Revue de presse > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2013-07-05
Revue de presse

Tags: fibrillation atriale -  thromboembolie - 
Des donnés révèlent une modification de la prise en charge des patients
atteints de fibrillation atriale (FA) en Europe  - Revue de presse
Des donnés révèlent une modification de la prise en charge des patients atteints de fibrillation atriale (FA) en Europe

Les données du registre PREFER* in AF (The PREvention oF thromboembolic events – European Registry in Atrial Fibrillation) ; un registre européen sur la prévention des événements thromboemboliques dans la fibrillation atriale), mettent en évidence les progrès et les lacunes existants dans la prise en charge actuelle des événements thromboemboliques chez les patients atteints de FA.

Publicité

Daiichi Sankyo Europe GmbH a annoncé aujourd’hui la première présentation des résultats du registre PREFER in AF (Registre européen sur la prévention des événements thromboemboliques – Fibrillation atriale). Le registre PREFER in AF a été conçu autour d’une approche unique du patient, collectant des données en situation réelle de 7 243 patients atteints de fibrillation atriale (FA) et suivis dans 461 centres en Autriche, France, Allemagne, Italie, Espagne, Suisse et au Royaume-Uni. Les données des caractéristiques de base des patients à l’inclusion mettent en évidence une modification de la prise en charge des patients atteints de FA, suite à la publication des recommandations émises par la Société Européenne de Cardiologie (ESC) en 2010. Le registre PREFER in AF indique que les anticoagulants sont largement utilisés, mais que des progrès supplémentaires sont nécessaires pour améliorer le recueil de données sur les patients et pour les systèmes de santé européens.
Parmi les patients ayant un score CHA2DS2VASc supérieur ou égal à 2, 85,6 % avaient reçu des anticoagulants par voie orale selon les recommandations en vigueur, confirmant l’application dans la pratique des recommandations. La majorité des patients (n=4799, soit 66,3%) avaient reçu un antivitamine K en monothérapie, et 720 patients avaient reçu une association d’antivitamine K et d’antiplaquettaire (9,9%). les nouveaux anticoagulants oraux ( NACO : dabigatran, rivaroxaban ou apixaban) étaient déjà utilisés chez 442 patients (6,1%).
La FA est une des causes principales d’accident vasculaire cérébral (AVC) en Europe2 et est associée à un risque accru de mortalité. Les antivitamines K (AVK), tels que la warfarine, représentent le traitement standard actuel, mais ils nécessitent des contrôles fréquents et un ajustement de la dose pour maintenir les taux sanguins dans la cible thérapeutique. Dans le registre PREFER in AF, ces taux sanguins se situent pendant environ un quart du temps ...

Page suivante (2 / 7)

Article écrit le 2013-07-05 par Daiichi Sankyo
Source: Communiqué de presse Daiichi Sankyo

Mots clés: fibrillation atriale thromboembolie


Publicité

En savoir plus