Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2013-07-05
Revue de presse

Tags:
Toulouse accueille la 5ème édition de la Summer School on Medicines (SSM5) : Quel sera le médicament de demain? - Revue de presse
Toulouse accueille la 5ème édition de la Summer School on Medicines (SSM5) : Quel sera le médicament de demain?

Du 7au 12 juillet 2013, la 5ème édition de la Summer School on Medicines (Université d’été du Médicament) aura lieu à Toulouse, soutenue par l’Oncopole, l’INSERM, la Fondation InnaBiosanté, Oncorésonance, l’Université Paul Sabatier et la communauté d’agglomération du Sicoval. L’objectif? Réfléchir au médicament de demain.

Publicité

Un trio international au service du médicament de demain
Lancée en 2009 à Barcelone, la Summer School on Medicines réunit des étudiants espagnols, canadiens et français pour mener une réflexion commune sur la recherche et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques qui atteindront peut être un jour le statut tant convoité de médicament. Chaque année, l’événement se déroule dans l’une des trois métropoles partenaires: Barcelone, Montréal ou Toulouse.«L’Association Oncopole de Toulouse qui a participé à la création de cette université d’été du médicament depuis son origine renforce par ce dispositif de formation son rayonnement à l’international. L’Oncopole est résolument tourné vers le monde et vers les chercheurs de demain. Nous sommes très heureux d’accueillir plus de 40 étudiants étrangers et français pour leur présenter l’expertise de notre territoire en matière de recherche et d’innovation ainsi que partager et transmettre nos savoirs.» développe Benjamin Gandouet, Directeur de l’Association Oncopole.

Mener une réflexion commune
Selon le Dr Margaret Chan, Directeur Général de l’OMS, « les maladies non transmissibles chroniques portent un double coup au développement. Elles provoquent des milliards de dollars de pertes pour le revenu national et entraînent chaque année des millions de personnes au-dessous du seuil de pauvreté. » Ces maladies, qui n’épargnent personne, riches ou pauvres, sont les principales causes de décès dans le monde. Le constat est identique concernant des crises sanitaires telles que les pandémies infectieuses qui peuvent présenter des coûts économiques, sociaux et politiques très élevés. Il est donc essentiel de penser collectivement aux médicaments de demain qui seront à même de contenir ces fléaux. Lors de la SSM5, les étudiants assisteront à 40heures de conférences et échangeront sur le circuit du médicament, de l’idée de la molécule thérapeutique jusqu’à sa commercialisation. Des études de cas leur seront également proposées. Pour encadrer cette ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2013-07-05 par Oncopole de Toulouse
Source: Communiqué de presse Oncopole


Publicité

En savoir plus