Publicité
Accueil > Revue de presse > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2013-07-15
Revue de presse

Tags: toxine botulique -  ipsen - 
Ipsen annonce la signature d’une collaboration de recherche avec Harvard Medical School pour découvrir de nouvelles toxines botuliques recombinantes destinées au traitement de maladies neurologiques graves - Revue de presse
Ipsen annonce la signature d’une collaboration de recherche avec Harvard Medical School pour découvrir de nouvelles toxines botuliques recombinantes destinées au traitement de maladies neurologiques graves

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir engagé une collaboration de recherche et de développement sur de nouvelles toxines botuliques recombinantes avec Harvard Medical School (Harvard).

Publicité

En vertu des conditions de cet accord, Ipsen financera la recherche de l’équipe d’Harvard pendant au moins trois ans, l’objectif étant de découvrir, d’évaluer et de développer de nouvelles toxines botuliques recombinantes pour le traitement de maladies neurologiques graves.

La collaboration permettra de mettre en commun la plate-forme de découverte et l’expertise en génie génétique des toxines botuliques d’Harvard et le savoir-faire d’Ipsen dans le domaine de la découverte de médicaments et la R&D pharmaceutique.

Ipsen se voit octroyer les droits exclusifs mondiaux sur toute toxine recombinante candidate issue de la collaboration. Ipsen sera responsable du développement et de la commercialisation des nouvelles toxines et versera à Harvard des paiements associés, des paiements d’étape et des royalties.

Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif R&D, Chief Scientific Officer d’Ipsen ajoute : « Ipsen est très heureux d’apporter son expertise à un institut de recherche si réputé qu’Harvard. Cette collaboration va renforcer la place d'Ipsen dans le domaine de la biotechnologie, le plaçant ainsi comme un acteur majeur pour la découverte et le développement de toxines thérapeutiques, afin d’offrir aux patients atteints de graves maladies neurologiques des traitements innovants. »

« Notre collaboration avec Ipsen pour la découverte de nouvelles toxines botuliques modifiées va considérablement faciliter nos efforts de recherche pour élaborer de nouveaux traitements destinés aux patients souffrant de pathologies très invalidantes », déclare le Dr Min Dong, Professeur de microbiologie et d’immunologie au centre de recherche sur les primates de Nouvelle Angleterre (New England Primate Research center) et au département de microbiologie et d’immunologie de Harvard Medical School.

À propos du bureau de développement technologique de l’Université d’Harvard

Le bureau de développement technologique d’Harvard, Harvard’s Office of Technology Development (OTD), est responsable de toutes les activités relatives à l'évaluation, aux brevets et aux licences de nouvelles inventions ou de découvertes faites à l'Université d’Harvard et ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2013-07-15 par Business wire
Source: Communiqué de presse Ipsen

Mots clés: toxine botulique ipsen


Publicité

En savoir plus