Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-07-16
Fil actus Santé

Tags: cancer -  France -  incidence -  mortalité - 
Un état des lieux du cancer en France en demi-teinte - Fil actus Santé
Un état des lieux du cancer en France en demi-teinte

Qu’en est il de l'évolution de l'incidence et de la mortalité par cancer en France ? En analysant les données fournies par le réseau Francim sur la période 1980 et 2012, des chercheurs affiliés à l'Institut de veille sanitaire (InVS) et à l'Institut national du cancer (INCa) ont tenté de dresser un état des lieux de la situation hexagonale. Si la baisse de l’issue fatale de nombreuses tumeurs est une bonne nouvelle, il n’en reste pas moins que le nombre de cas de cancers ne cesse d’augmenter au cours des ans…

Publicité

Basée sur l’analyse approfondie du registre des 925 242 cancers recensés par le réseau Francim, l’étude menée et financée conjointement par l’InVS et l’Inca a permis de montrer une inquiétante progression des tumeurs en France. En effet, de 1980 à 2012, l’incidence des cancers s’est accrue de plus de 100 %. Ainsi au cours de l’année dernière, plus de 355 000 nouveaux cancers, dont 200 000 chez les hommes et 155 000 chez les femmes, ont été diagnostiqués. Cette explosion du nombre de tumeurs est due pour les chercheurs : à une plus grande exposition de nos concitoyens aux facteurs de risques : pollution, tabac, etc. ; à des outils de diagnostics plus performants et mieux ciblés ; ainsi qu’à un vieillissement de la population.

Une analyse plus détaillée de l’étude confirme une baisse significative depuis 2005 du nombre de nouveaux cas annuels de cancer de la prostate chez l’homme et une stagnation des cas des tumeurs mammaires chez la femme. Les campagnes de diagnostic systématique et généralisé pour ces deux pathologies font leur effet, au risque dans les deux cas de favoriser le sur-diagnostic et le sur-traitement.

Par ailleurs, les chercheurs ont constaté qu’après plusieurs années de hausse, la mortalité par cancer tend à diminuer légèrement notamment chez les hommes, qui au cours des dix dernières années ont nettement modifié leur mode de vie et leur comportement. Nombreux ont réduit leur consommation d’alcool et de tabac. Ce qui est moins le cas chez les femmes…

Du côté des chiffres, les cancers liés au sexe restent les plus fréquents. Ainsi, chez l’homme, le cancer de la prostate domine, avec 56 800 nouveaux cas par an et dépasse largement le cancer du poumon (28 200) et le cancer colorectal 23 200. Chez la femmes le cancer du sein, ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2013-07-16 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: InVS ; IncaAccéder à la source


Publicité

En savoir plus