Publicité
Accueil > Fil actus Santé > cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-07-16
Fil actus Santé

Tags: Roche -  cancer de la peau -  carcinome - 
Feu vert européen pour le premier traitement contre le carcinome basocellulaire - Fil actus Santé
Feu vert européen pour le premier traitement contre le carcinome basocellulaire

C’est officiel. La commission européenne vient d’autoriser la commercialisation, sous certaines conditions, du premier traitement permettant de traiter le carcinome basocellulaire, forme commune de cancer de la peau. Ce médicament, baptisé Erivedge®, est produit par les laboratoires Roche.

Publicité

Cancer de la peau dont l'évolution est heureusement très favorable sous traitement, le carcinome Basocellulaire (CBC) est dans les pays industrialisés, la plus fréquente des tumeurs de la peau. Son incidence, notamment en raison du bronzage intensif et de l’utilisation fréquente des cabines à bronzer, augmente régulièrement. Il touche surtout les personnes ayant la peau claire et se développe au niveau du visage, pouvant parfois défigurer le malade. Le plus souvent, la prise en charge consiste à retirer par chirurgie la tumeur. Toutefois, si le diagnostic est tardif, l’issue peut-être fatale.

Afin d’enrayer ce processus, les laboratoires suisses Roche ont développé un traitement capable de lutter efficacement contre les carcinome qui se sont étendus et que les traitements classiques ne permettent pas de stopper. Erivedge est un traitement de dernier recours. C’est pour cette raison qu’il a obtenu une autorisation conditionnelle. En attendant une autorisation de mise sur le marché (AMM) de plein droit, Roche doit démontrer l’innocuité de cette nouvelle stratégie thérapeutique. Une étude internationale est d’ailleurs en cours … affaire à suivre …

Article écrit le 2013-07-16 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : cellules cancéreuses © wikimedia commons)