Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-07-17
Fil actus Santé

Tags: don du sang -  éthique -  homosexualité - 
Don du sang : vers la fin de l’exclusion des homosexuels ? - Fil actus Santé
Don du sang : vers la fin de l’exclusion des homosexuels ?

Dans un rapport remis hier à Marisol Touraine, ministre de la Santé, Olivier Véran, député PS de l’Isère, estime qu’il est nécessaire de revoir entièrement l’organisation de la filière sang en France. Afin de modifier en profondeur le système qui manque cruellement de coordination, le parlementaire fait 30 propositions, dont fait partie la levée d’interdiction aux homosexuels de donner leur sang.

Publicité

Le constat d’Olivier Véran sur la filière sang en France est accablant. Malgré la bonne volonté des différents acteurs, le système marche en roue libre et manque de coordination. Bien que réorganisée en 1993 suite à l’affaire du sang contaminé, la filière, qui y a gagné en transparence, n’a pas su s’adapter aux nouvelles contraintes où les enjeux éthiques, sanitaires et économiques n’ont cessé d’évoluer au cours des dernières décennies.

Actuellement, le système se décline autour de 4 grands axes : récolte et commercialisation (l'Etablissement français du sang – EFS), fabrication des médicaments dérivés des produits sanguins (le laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies), contrôle sanitaire (l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé – ANSM) et recherche (l'Institut national de la transfusion sanguine). D’après Olivier Véran, l’indépendance de ces structures est la force et la faiblesse de la filière. En effet, si chacune de ses entités fonctionne parfaitement bien, le manque de dialogue entre elles entraîne quelques complications. C’est pour cette raison que le député de l’Isère souhaite la création d’un Haut Conseil de la filière du sang chargeait de coordonner le système et de permettre le dialogue et l’échange d’idées entre les membres des 4 acteurs.

Par ailleurs, dans les 30 propositions faites pour moderniser le don du sang en France, Olivier Véron estime qu’il est temps de ré-autoriser les homosexuels à donner leur sang. En effet, pour ce dernier, « le don du sang étant un acte altruiste, l'éviction peut-être perçue comme discriminatoire lorsque elle n'est pas fondée scientifiquement. » Afin toutefois de garantir et de renforcer la sécurité du don, il propose la mise en place d’un questionnaire complet basé sur " le niveau de risque individuel du donneur », et plus sur l’orientation sexuelle.

Dernier point, ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2013-07-17 par Olivier Frégaville-Arcas _ information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus