Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-11-29
Actualité médicale

Tags:
Création d'un centre pour élucider les mystères du cerveau - Actualité médicale
Création d'un centre pour élucider les mystères du cerveau

Le centre de neurosciences Joseph Sagol vient d'être inauguré au Centre Médical Shéba de Tel-Aviv. Il a pour but de réunir des scientifiques et des docteurs impliqués dans la recherche sur le cerveau. Le but final est de prévenir et même guérir si possible des maladies telles que la dépression et la maladie d'Alzheimer.

Publicité

Le centre de neurosciences Joseph Sagol vient d'être inauguré au Centre Médical Shéba de Tel-Aviv. Il a pour but de réunir des scientifiques et des docteurs impliqués dans la recherche sur le cerveau. Le but final est de prévenir et même guérir si possible des maladies telles que la dépression et la maladie d'Alzheimer.
Le centre compte au moins 100 professionnels qui traitent des maladies relatives au cerveau et d'autres domaines variés : la neurochirurgie, les neurosciences, la psychiatrie, mais aussi la radiologie et la gynécologie. Le Pr Anat BIEGON, directrice du centre, forme actuellement des équipes de cliniciens et de chercheurs qui travaillent sur des syndromes ou des maladies similaires.
Le nouveau centre ne possède pas de laboratoires ou d'équipements onéreux (l'hôpital étant déjà équipé de CT, d'IRM, et de TEP) : simplement cinq salles munies d'ordinateurs et un espace pour que les chercheurs se rencontrent et discutent de leur travail, aussi bien de façon formelle qu'informelle.
A la différence de nombreux centres de recherche situés dans les universités du monde entier, le Centre Sagol ne se concentrera pas sur des modèles animaux, mais sur l'homme. D'après le Pr BIEGON, "le cerveau est la partie du corps la plus divergente vis-à-vis des autres animaux. Par exemple, les animaux ne présentent pas la maladie d'Alzheimer. Nous ne pouvons donc pas travailler aussi loin avec des modèles animaux".
Le Pr BIEGON a officiellement débuté son travail le 1er septembre et a initié plusieurs projets de recherche. Elle collabore avec le département de Psychiatrie du Centre Médical Sheba sur trois projets : comment l'arrêt du tabac affecte les récepteurs à nicotine du cerveau ? Quels sont les effets des hormones sexuelles mâles et femelles sur la maladie d'Alzheimer ? Comment les mécanismes du cerveau et de l'intelligence sont affectés ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-11-29 par auteur
Source: Israel21c, 14/11/2004 Cette information est un extrait du BE Israël numéro 30 du 29/11/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Israël. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...