Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-08-13
Fil actus Santé

Tags: internet -  CNOF -  médicaments - 
Vente en ligne de médicaments : les sites frauduleux se multiplient… - Fil actus Santé
Vente en ligne de médicaments : les sites frauduleux se multiplient…

Internet faciliterait-il les arnaques ? C’est ce qu’on pourrait croire... D’après Jacques Fortuit, vice-président du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens (CNOF), plus de 40 sites de vente en ligne de médicaments seraient suspectés de vendre des contrefaçons. Face à ce type de comportement, des plaintes ont déjà été déposées par cette instance nationale contre 11 sites qualifiés d’« illégaux ».

Publicité

Depuis qu’en France, à certaines conditions très spécifiques, il est autorisé de vendre des médicaments via Internet, le CNOF est très vigilant. Afin de garantir la sécurité des patients, les différents sites sont contrôlés. Face à certains abus, l’Ordre a déjà porté plainte contre 11 sites. Ces derniers sont soupçonnés de vendre des médicaments sur la toile sans en avoir reçu l'autorisation.

Les premières investigations ont permis de montrer que ces portails de vente n’étaient pas domiciliés sur le sol français, et que tout était fait pour tromper l’internaute. En effet, d’après la réglementation française, pour pouvoir vendre en ligne, le site doit être celui d’une pharmacie existant réellement. Afin de passer outre, les portails frauduleux avaient choisi des noms de domaines correspondant à de vraies officines.

Face à la multiplication de ce type d’abus, 40 sites seraient actuellement pointés du doigt, le CNOF ayant estimé qu’un point devrait être fait dès la rentrée avec le ministère des Affaires sociales et de la Santé afin de limiter au plus vite ce type de fraude.

Pour rappel, seuls les médicaments n’ayant pas besoin d’ordonnance pour être prescrits peuvent être achetés en ligne. Tous les autres nécessitent de se présenter directement au comptoir d’une officine. Le Viagra, médicament le plus recherché par les internautes, mais aussi le plus contrefait, ne peut donc être acheté sur la toile.

Par ailleurs, il est demandé aux internautes d’être vigilant : avant de se procurer des traitements via internet, ils peuvent, soit sur le site du ministère de la santé, soit sur celui du CNOF, vérifier si la plate-forme sur laquelle ils sont connectés est légale …

Article écrit le 2013-08-13 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus