Publicité
Accueil > ANSM > cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-09-11
ANSM

Tags: syndrome de fuite capillaire -  cancer - 
Filgrastim (Neupogen®) et Pegfilgrastim (Neulasta®) : risque de syndrome de fuite capillaire chez les patients atteints d’un cancer et chez les donneurs sains – Lettre aux professionnels de santé - ANSM
Filgrastim (Neupogen®) et Pegfilgrastim (Neulasta®) : risque de syndrome de fuite capillaire chez les patients atteints d’un cancer et chez les donneurs sains – Lettre aux professionnels de santé

Un syndrome de fuite capillaire (SFC) a été observé chez des personnes recevant du filgrastim ou du pegfilgrastim, traitées par chimiothérapie et chez un donneur sain recevant du filgrastim dans le cadre d’une mobilisation des cellules souches progénitrices dans le sang circulant.

Publicité

Les épisodes ont été de sévérité et de fréquence variable et peuvent être d’évolution fatale.

Le Laboratoire Amgen Inc informe les professionnels de santé qu’ils doivent surveiller étroitement l’apparition des symptômes de SFC (hypotension, hypoalbuminémie, œdème et hémoconcentration).

Les patients et les donneurs sains doivent être informés de la nécessité de contacter immédiatement leur médecin s’ils développent ces symptômes, d’apparition souvent brutale.

Les bénéfices du filgrastim et du pegfilgrastim continuent à être supérieurs aux risques encourus, dans les indications approuvées.
Risque de syndrome de fuite capillaire associé au Filgrastim (Neupogen®) et au Pegfilgrastim (Neulasta®) chez les patients atteints d’un cancer et chez les donneurs sains – Lettre aux professionnels de santé (06/09/2013) application/pdf.



Article écrit le 2013-09-11 par ANSM
Source: Communiqué de presse ANSM Accéder à la source

Mots clés: syndrome de fuite capillaire cancer


Publicité

En savoir plus