Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2013-09-17
Revue de presse

Tags: Ipsen -  Syndrome carcinoïde -  Tumeurs neuro-endocrines - 
Ipsen annonce des premiers résultats positifs pour l’étude de phase III ELECT® avec Somatuline® dans le contrôle des symptômes chez les patients atteints de tumeurs neuro-endocrines avec un antécédent de syndrome carcinoïde  - Revue de presse
Ipsen annonce des premiers résultats positifs pour l’étude de phase III ELECT® avec Somatuline® dans le contrôle des symptômes chez les patients atteints de tumeurs neuro-endocrines avec un antécédent de syndrome carcinoïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui des premiers résultats positifs sur le critère principal de l'étude ELECT®, évaluant l’effet de Somatuline® Autogel® / Somatuline® Depot (lanréotide) par injection 120mg (ci-après dénommé Somatuline®) sur le contrôle des symptômes associés à un syndrome carcinoïde de patients atteints de tumeurs neuro-endocrines (TNE) avec un antécédent. Le traitement par Somatuline® s’est avéré être supérieur au placebo, de manière statistiquement significative, pour diminuer le nombre de jours où les patients ont eu recours aux traitements d’urgence (analogues de la somatostatine – octréotide - administrés par voie sous-cutanée) pour contrôler les symptômes associés au syndrome carcinoïde. Le profil de tolérance observé durant cette étude est comparable à celui habituellement observé avec Somatuline®. Ipsen envisage de présenter les résultats détaillés de cette étude lors du Symposium sur les Cancers Gastro-intestinaux (2014 Gastrointestinal Cancers symposium, 16-18 janvier 2014, San Francisco, Californie, Etats-Unis).

Publicité

Somatuline® est approuvé pour le traitement des symptômes associés au syndrome carcinoïde de tumeurs neuroendocrines sur de nombreux marchés internationaux où il est commercialisé sous le nom de Somatuline® Autogel®, au contraire des Etats-Unis, où il ne dispose pas de cette indication, et y est commercialisé sous la dénomination Somatuline® Depot. Ainsi, aux Etats-Unis, les données de l’étude ELECT® peuvent être considérées comme provenant d’un usage expérimental de Somatuline® Depot.

Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif Recherche & Développement et Chief Scientific Officer d’Ipsen a déclaré: “Ipsen est satisfait des premiers résultats de l’étude ELECT®. Nous sommes convaincus que l’ensemble des données, une fois rendues publiques, vont fournir des informations importantes dans le traitement des patients souffrant de tumeurs neuro-endocrines gastro-intestinales et pancréatiques (« TNE-GEP » 1).

A propos du syndrome carcinoïde

Les tumeurs neuro-endocrines (TNE) sont des tumeurs issues du système neuro-endocrinien diffus, le plus souvent situées dans l’appareil digestif. Elles sont rares, mais leur incidence augmente (environ 2,5 à 4,5 cas sont diagnostiqués chez 100 000 personnes chaque année). Elles constituent un groupe hétérogène de tumeurs, avec localisation possible de la tumeur primitive dans l’estomac, le pancréas, l’intestin grêle ou le colon. En raison de leur caractère neuro endocrine, les TNE peuvent sécréter des hormones et des neuro-amines, généralement la sérotonine, qui quand relarguée dans la circulation systémique, est responsable de symptômes spécifiques, tels que le syndrome carcinoïde associant diarrhée et bouffées vasomotrices (flush), souvent accompagnés de douleurs abdominales. Dans certains cas, les signes digestifs et les troubles vasomoteurs s’accompagnent de signes d’insuffisance cardiaque (difficulté à respirer, œdèmes des membres inférieurs, pouls rapide) annonciateurs d’une atteinte valvulaire carcinoide.

A propos d’ELECT®

ELECT® [A doublE-bLind, randomizEd placebo controlled Clinical Trial investigating the efficacy and safety of Somatuline® Depot (lanreotide) injection in the treatment of carcinoid syndrome ; Etude clinique contrôlée contre placebo, ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2013-09-17 par Business wire
Source: Communiqué de presse Ipsen


Publicité

En savoir plus