Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-09-23
Fil actus Santé

Tags: cancer coloréctal -  coloscopie -  hemoccult - 
Cancer colorectal : se faire dépister régulièrement réduit les risques de mortalité - Fil actus Santé
Cancer colorectal : se faire dépister régulièrement réduit les risques de mortalité

Deux chercheurs américains montrent l’importante d’un dépistage régulier pour limiter les risques de décès suite à la survenue d’un cancer colorectal. Alors qu’en France, ce type d’examen n’est proposé qu’après la présence avérée de sang dans les selles, deux études, parues dans la dernière édition du New England Journal of Medicine, confirment que le diagnostic précoce pour ce type de tumeur permet d’améliorer considérablement le taux de survie des patients.

Publicité

Quel est le bénéfice des programmes de dépistage du cancer colorectal sur les patients ? C’est à cette question que deux équipes de chercheurs américains ont tenté de répondre.

Menée par Aasma Shaukat et ses collaborateurs de l’Université du Minnesota, la Minnesota Colon Cancer Control Study a suivi durant 30 ans, 46 551 patients, âgés au début de l’expérience entre 50 et 80 ans. Répartis en trois groupes, les participants étaient soit soumis tous les ans à un test de sang occulte dans les selles (Hemoccult), soit tous les deux ans, soit jamais. Selon les premiers résultats, les dépistages annuels et bisannuels permettraient de réduire de 22 % à 32 % les risques de mortalité suite à un cancer colorectal. Par ailleurs, ce type d’examen serait plus bénéfique aux hommes qu’aux femmes.

En parallèle, Reiko Nishihara et ses collaborateurs du Massachusetts General Hospital ont étudié les données de près de 88 902 patients suivis durant 22 ans par deux études : la Nurses' Health Study et la Health Professionals Follow-up Study. Ils ont ainsi constaté que la coloscopie, qui permet d’examiner la partie inférieur du gros intestin, permet de réduire de façon significative les risques de décès suite à la survenue d’un cancer colorectal. Faites tous les 10 ans après 50 ans, elle diminuerait de plus de 50 % le taux de mortalité.

Ces deux études montrent l’importance du dépistage précoce dans la lutte contre le cancer colorectal et confirme l’intérêt d’examen régulier.

Article écrit le 2013-09-23 par Olivier Frégaville-Arcas_ information hospitalière
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus