Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladie infectieuse
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2013-09-24
Fil actus Santé

Tags: VIH/sida -  antirétroviraux - 
VIH/sida : nouvelle stratégie de réplication découverte - Fil actus Santé
VIH/sida : nouvelle stratégie de réplication découverte

Des chercheurs américains viennent de découvrir que le virus responsable du sida peut utiliser plusieurs voies pour se répliquer. Jusqu’à présent il était admis que le VIH avait besoin d’intégrer le matériel génétique de la cellule hôte pour pouvoir se multiplier, l’étude, qui vient de paraître dans la dernière édition du Journal of Virology, montrerait qu’il pourrait, sous certaines conditions, s’affranchir de cette étape…

Publicité

Afin de lutter au mieux contre ce fléau qu’est le VIH, des chercheurs du monde entier décortiquent ses moindres faits et gestes, ainsi que l’ensemble des mécanismes impliqués dans sa propagation. C’est dans ce contexte que s’inscrivent les travaux de David Levy, Benjamin Trinité, et leurs collaborateurs de l’Université de New York. En étudiant la réplication du VIH, les chercheurs américains, dont les expériences ont été financées par les NIH américains, ont fait une découverte étonnante : le VIH pourrait se répliquer sans avoir besoin d’intégrer le matériel génétique de la cellule hôte.

Alors que l’ensemble de la communauté scientifique avait admis que le seul moyen pour le virus de se propager était d’intégrer une cellule hôte et d'utiliser son matériel génétique pour se multiplier, David Levy et Benjamin Trinité viennent de montrer que sous certaines conditions particulières, notamment en milieu hostile – entendre au sein d’un organisme traité par trithérapie, le VIH peut se reproduire sans passer par cette fameuse étape d’intégration afin d’infecter d’autres cellules.

Cette découverte permettrait de comprendre notamment de quelle manière le virus survit dans l’organisme malgré les traitements. En effet, non seulement le VIH est capable de rentrer en dormance dans certaines cellules, afin de ne pas être repéré et détruit par les antiretroviraux, mais il pourrait circuler librement dans l’organisme et se multiplier sans avoir besoin d’investir les cellules de ce dernier.

Article écrit le 2013-09-24 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: Sciences dailyAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : Virus HIV fixé sur un lymphocyte vu en microscopie électronique (fausses couleurs, le VIH est en vert). © C. Goldsmith CDC, via Wikimedia Commons)