Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2013-09-25
Fil actus Santé

Tags: VIH/sida -  trithérapie - 
VIH/sida : le recul de l’épidémie confirmé - Fil actus Santé
VIH/sida : le recul de l’épidémie confirmé

La fin de l’épidémie du VIH/sida est-elle pour bientôt ? C’est ce que pourrait suggérer les derniers chiffres sur la pandémie présentés par le Programme des Nations Unies contre le sida (ONUSIDA), lundi en conférence de presse. En effet, depuis 2005, la propagation du virus responsable du sida ne cesse de reculer, notamment grâce à un meilleur accès des séropositifs à la trithérapie. En moins de dix ans, le nombre de décès a diminué de 30 %. C’est un pas de plus dans l’éradication de ce fléau…

Publicité

Les chiffres parlent d’eux-même. Depuis 2001, le nombre de contaminations à travers le monde a baissé de 33 %, selon les dernières estimations des experts de l’Onusida. Mieux encore, les nouvelles recommandations concernant les futures mères séropositives ont permis de réduire de plus de 50 % les cas d’enfants touchés par le VIH. D’après l’organisme dédié au sida des Nations Unies, en 2012, ont été recensé plus de 2,3 millions de nouvelles infections (0,2 millions de moins qu’en 2011) et les complications inhérentes à cette maladie ont entraîné le décès de 1,6 millions de personnes (0,1 millions de moins qu’un an auparavant).

Par ailleurs, à la fin de l’année dernière, plus de 9,7 millions de séropositifs avaient accès au traitement par trithérapie, soit 20 % de plus qu’en 2011. Les efforts faits dans ce domaine ne sont évidemment pas suffisamment, mais ils sont considérables. L’Onusida espère qu’en 2015, plus de 15 millions de personnes y auront accès.

Les experts de l’organisme mondial ont aussi constaté que de nombreux efforts avaient été faits sur le terrain et par les autorités sanitaires de nombreux pays pour lutter efficacement contre la coinfection du virus du sida et de la tuberculose. Ainsi le nombre de décès chez les personnes cumulant les deux affections a diminué de 36 % en 8 ans.

Face à ces chiffres, l’espoir devient palpable. Les différentes initiatives mises en place dans de nombreux pays et les efforts recensés au cours de ces dernières années commencent à porter leur fruit. Les objectifs fixés par l’Onusida depuis maintenant 2 ans devraient être atteints? pour 2015 : accès aux trithérapies à 15 millions de personnes ; diminution de 90% des nouvelles infections chez les enfants ; etc.

Seul bémol, les mesures discriminatoires mises en place dans certains pays entravent considérablement ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2013-09-25 par Olivier frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: OnusidaAccéder à la source


Publicité

En savoir plus