Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-10-01
Fil actus Santé

Tags: Dépression -  cancer du sein -  tabagisme -  cancer du colon - 
La dépression n’a pas d’incidence sur le cancer - Fil actus Santé
La dépression n’a pas d’incidence sur le cancer

Contrairement aux idées reçues, un état dépressif n’aurait pas d’impact sur la survenue ultérieure d’un cancer. C’est ce que dévoile une étude épidémiologique menée par des chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), dont les travaux viennent d’être publiés dans The American Journal of Epidemiology.

Publicité

L’inconscient collectif lie depuis la nuit des temps dépression et cancer, mais qu’en est il vraiment ? Afin de répondre à cette question, Cédric Lemogne, psychiatre à l’hôpital Georges Pompidou, et ses collaborateurs de l’Inserm ont suivi, de 1994 à 2009, 14 203 personnes. Regroupés au sein de la cohorte Gazel, ces anciens employés d’EDF-GDF devaient tous les 3 ans remplir un questionnaire spécifique. Par ailleurs, Les chercheurs ont analysé les données de leurs dossiers médicaux à partir de 1993, afin d’établir si par le passé, ils avaient eu des états dépressifs. Sur l’ensemble des participants, 1 119 ont développé un des cinq cancers suivis dans cette étude (prostate, sein, colon, cancers du sang et cancers liés au tabagisme).

Après avoir recoupé les différentes informations, l’équipe de Cédric Lemogne estime qu’il n’y a aucune corrélation significative reliant un épisode dépressif et la survenue ultérieure d’une tumeur maligne. A contrario, le cancer est un facteur aggravant de dépression. D’après les experts, 25 % des personnes atteintes d’une tumeur passent, après l’annonce de la maladie, par un état dépressif. Pour les chercheurs de l’Inserm, cet état émotionnel particulier doit être traité en même temps que le cancer. Par ailleurs, Cédric Lemogne souligne qu’aucune étude n’a permis de montrer que la dépression avait un impact sur le pronostic vital d’un patient touché par une tumeur.

L’ensemble de ces résultats infirme un grand nombre d’idées reçues sur dépression et cancer, par contre il confirme qu’il existe un lien étroit entre état dépressif et survenue de maladies cardiovasculaires.

Article écrit le 2013-10-01 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: InsermAccéder à la source


Publicité

En savoir plus