Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-10-07
Fil actus Santé

Tags: cacner du sein -  activité physique - 
Cancer du sein : une heure de marche par jour pour réduire les risques - Fil actus Santé
Cancer du sein : une heure de marche par jour pour réduire les risques

Marcher une heure par jour pourrait réduire considérablement les risques de survenue de cancer du sein chez la femme. C’est ce que suggère une étude menée par des chercheurs de l’American Cancer Society, dont les résultats viennent d’être publiés dans la dernière édition de la revue Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention.

Publicité

En France, la tumeur des glandes mammaires est la première cause de décès par cancer chez la femme. Chaque année, plus 53 000 de nos concitoyennes seraient touchées par cette maladie, et un peu moins de 12 000 d’entre elles décéderaient. D’après les dernières données épidémiologiques, une femme sur huit sera frappée par un cancer du sein au cours de sa vie. C’est un fait : la fréquence de ce type de tumeur dans les populations occidentales ne cesse d’augmenter. En cause, plusieurs facteurs tels l’alimentation, la sédentarité, et le vieillissement de la population. Actuellement, il existe plusieurs traitements pour lutter contre cette maladie. Toutefois, la garantie d'un meilleur taux de survie dépend d'une démarche quasiment incontournable : le dépistage précoce.

Dans l’espoir de réduire les risques de survenue de cancer du sein, Alpa Patel, épidémiologiste à l'American Cancer Society (Atlanta), et ses collaborateurs ont étudié l’impact d’une activité physique quotidienne sur la santé de 73 600 femmes ménopausées, âgées de 50 à 74 ans, participant à la Cancer Prevention Study-II Nutrition Cohort. D’après les premiers résultats, 4760 d’entre elles auraient développé une tumeur mammaire au cours des 17 ans de suivi.

Les chercheurs ont ainsi montré que les femmes pratiquant chaque jour au moins une heure intensive d’activité physique avaient un risque diminué de 25 % de survenue de cancer du sein. Quant à celle marchant une heure quotidiennement, le risque de développer ce type de tumeur serait réduit de 14 %.

Cette étude confirme l’influence de l’hygiène de vie sur la survenue du cancer du sein. Une heure d’activité physique permettrait ainsi d’éloigner en partie les risques de développer ce type de tumeur….

Article écrit le 2013-10-07 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: eurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus