Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2013-10-24
Fil actus Santé

Tags: Maladie d'Alzheimer -  peptides bétâ-amyloïdes - 
Alzheimer : le manque de sommeil en cause - Fil actus Santé
Alzheimer : le manque de sommeil en cause

Alors qu’une étude, publiée en fin de semaine dernière dans la revue Science, montrait l’importance du sommeil chez la souris pour « nettoyer » le cerveau des toxines accumulées pendant la journée, des chercheurs américains viennent de confirmer que le même mécanisme existait chez l’homme. Le manque de sommeil, en empêchant ce processus de s’effectuer complètement, pourrait être un facteur aggravant de la maladie d’Alzheimer.

Publicité

La nuit, quand on dort, notre cerveau travaille à se « nettoyer ». Au moment où notre activité cérébrale est la plus faible, un processus permet de supprimer l’ensemble des toxines accumulées dans le liquide céphalo-rachidien au cours de la journée. Pour que ce procédé soit efficace, il est important de "faire" des nuits complètes. C’est ce que révèlent les travaux d’Adam Spira, et de ses collaborateurs du département de santé mentale de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health de Baltimore. En étudiant les "pet-scan", techniques très utilisées d’imagerie médicale, du cerveau de personnes âgées, les chercheurs ont montré qu’il existait un lien significatif entre une augmentation du dépôt de peptides bêta-amyloïdes et un sommeil court ou agité. Ainsi, en empêchant le processus nocturne de nettoyage du cerveau de s’effectuer correctement, on augmenterait les risques de développer une maladie neurodégénérative…

Article écrit le 2013-10-24 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitaliére
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : © wikimedia commons)