Publicité
Accueil > ANSM > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-11-12
ANSM

Tags: ANSM -  effets indésirables - 
Déclarer un effet indésirable : quoi de neuf pour les professionnels de santé et les patients ? - ANSM
Déclarer un effet indésirable : quoi de neuf pour les professionnels de santé et les patients ?

Une nouvelle rubrique est disponible sur le site internet de l’ANSM afin de faciliter la déclaration des effets indésirables suspectés d’être liés à l’utilisation d’un produit de santé. La navigation par type de produit (médicaments, dispositifs médicaux,…), puis par déclarant (professionnel de santé, patient….), permet d’accéder rapidement au formulaire adapté et aux informations pratiques pour le remplir. La transmission de cette déclaration à l’organisme chargé du recueil et de la gestion des signalements est également simplifiée. Il est désormais possible de déclarer en ligne les effets indésirables liés aux médicaments, et prochainement, les incidents liés aux dispositifs médicaux.

Publicité

Simplifier et encourager la déclaration des effets indésirables
L’ANSM souhaite faciliter les déclarations en faisant évoluer sur son site internet l’interface qui permet le recueil des signalements.

Accessible depuis la page d’accueil du site internet de l’Agence (www.ansm.sante.fr ), la rubrique « Déclarer un effet indésirable » permet désormais à l’internaute de repérer rapidement le produit de santé pour lequel il souhaite faire un signalement et, selon son statut - professionnel de santé, patient/association de patients ou industriel - d’accéder au formulaire adapté ainsi qu’aux informations pratiques pour le remplir et le transmettre.

Pour le recueil des effets indésirables liés aux médicaments, un formulaire remplissable en ligne permet de transmettre la déclaration via un email au Centre régional de pharmacovigilance (CRPV) dont dépend le déclarant. Le formulaire a été actualisé conformément à la nouvelle réglementation et sa présentation a été améliorée1 .

L’internaute peut aussi accéder, pour chaque type de produit, aux informations plus générales sur le système de vigilance. La déclaration d’effets indésirables dus à des erreurs médicamenteuses et la déclaration par les industriels des défauts de qualité sont également présentées dans la même rubrique. Les professionnels peuvent également y consulter le bulletin des vigilances produit par l’ANSM.

Cette nouvelle interface, plus lisible et plus simple, pour déclarer les effets indésirables constitue une première étape vers une véritable télédéclaration en ligne.

>> Accéder à la rubrique « Déclarer un effet indésirable ».

L’importance des déclarations d’effets indésirables dans le système de surveillance des produits de santé
L’ANSM est chargée notamment de surveiller les produits de santé après leur mise sur le marché afin de renforcer la sécurité des patients. Dans ce cadre, des systèmes de vigilance sont en place pour huit types de produits de santé (médicaments, dispositifs médicaux, dispositifs de diagnostic in vitro, produits sanguins, substances psychoactives, produits biologiques, cosmétiques ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2013-11-12 par ANSM
Source: Point d'information ANSM Accéder à la source

Mots clés: ANSM effets indésirables


Publicité