Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-12-09
Fil actus Santé

Tags: Gustave Roussy -  biopsie - 
Dépistage du cancer : Vers la fin des biopsies ?  - Fil actus Santé
Dépistage du cancer : Vers la fin des biopsies ?

Et si une simple prise de sang suffisait à diagnostiquer un cancer ? C’est le pari audacieux fait par un hématologue de l’université Pierre-et-Marie-Curie de Paris. Afin d’éviter les examens lourds et invasifs, tels que la biopsie, le chercheur aurait mis au point une technique qui permet de filtrer le sang du patient à la recherche de cellules cancéreuses.

Publicité

En cas de suspicion de cancer, les praticiens ont recours à une biopsie de l’organe ou du tissu atteint afin de déterminer la gravité de la tumeur. Lors de cet examen standard, à l’aide d’une seringue les médecins prélèvent une toute petite partie de la zone présumée cancéreuse. L’échantillon est ensuite analysé en laboratoire. Lourd et invasif, ce test, qui est réalisé sous anesthésie, peut être particulièrement douloureux et entraîner des complications pour le patient.

Afin d’éviter aux patients l’ensemble de ces désagréments, Yvon Cayre, professeur d’hématologie de l’université Pierre-et-Marie-Curie de Paris, a mis au point une technique simple qui permettrait d’avoir de moins en moins recours aux biopsies. Partant du constat que les cellules cancéreuses sont « plus grandes » que les autres cellules de l’organisme, le chercheur a fabriqué un système de filtre qui permet en analysant le sang d’isoler uniquement les cellules cancéreuses.

D’après les premiers essais menés sur ce nouveau test sanguin, il serait possible dans 60 % des cas d’éviter la biopsie. Fort de ces premiers succès, cette technique devrait bientôt être utilisée dans le cadre des consultations en oncologie au pôle européen de cancérologie Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne). Toutefois, la biopsie devrait rester l’examen de référence pour le dépistage du cancer, notamment quand les cellules tumorales sont rares.

Article écrit le 2013-12-09 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus