Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-12-10
Actualité médicale

Tags: Gilead -  Leucémie lymphoblastique chronique - 
Gilead annonce les résultats intermédiaires de son étude de phase 2 portant sur le GS-9973, utilisé auprès de patients précédemment traités atteints de leucémie lymphoblastique chronique - Actualité médicale
Gilead annonce les résultats intermédiaires de son étude de phase 2 portant sur le GS-9973, utilisé auprès de patients précédemment traités atteints de leucémie lymphoblastique chronique

Gilead Sciences, Inc. a annoncé aujourd’hui les résultats intermédiaires de son étude ouverte à un seul bras de phase 2 visant à évaluer le GS-9973, un inhibiteur oral expérimental de la tyrosine kinase de la rate (Syk), dans le traitement de patients atteints de tumeurs malignes hématologiques récidivantes ou réfractaires. Selon les données, parmi les patients atteints de leucémie lymphoblastique chronique (LLC) ayant reçu au moins huit semaines de GS-9973 en monothérapie, 97 % (n = 28/29) ont présenté une réduction de la taille des ganglions lymphatiques. Les résultats détaillés seront présentés aujourd’hui au cours de la séance avec posters à la 55e réunion annuelle de l’American Society of Hematology (ASH) à la Nouvelle-Orléans (Résumé #1634).

Publicité

« La plupart des patients présentant une LLC finissent par développer une résistance aux thérapies actuellement disponibles », a déclaré le docteur Jeff Sharman du Willamette Valley Cancer Institute and Research Center de River Bend. « Ceci souligne à quel point il est important d’identifier de nouveaux traitements pour les patients atteints de LLC. La voie de signalisation du récepteur de cellules B constitue un nouveau domaine de recherche pour les thérapies expérimentales de lutte contre la LLC. Le GS-9973 cible la protéine Syk, qui initie la plupart des activités de signalisation du récepteur de cellules B. Les taux de réponse observés dans le cadre de cette analyse intermédiaire indiquent que le GS-9973 constitue un atout clinique prometteur dans la lutte contre la LLC, et qu’il devrait faire l’objet d’explorations et de développements supplémentaires. »

Sur les 29 patients atteints de LLC inclus dans l’analyse d’efficacité, 20 (soit 69 %) ont obtenu une réduction des tumeurs de plus de 50 %, ceci concernant notamment quatre des sept patients présentant une délétion du chromosome 17p et/ou une mutation du gène TP53, anomalies génétiques qui sont généralement liées à un pronostic défavorable.

L’innocuité du GS-9973 a également été évaluée auprès d’une population de 78 patients présentant une LLC or un lymphome non Hodgkinien (LNH), et ayant été traités pendant au moins quatre semaines. À la date où les données ont cessé d’être prises en compte, 50 patients (soit 64 %) avaient choisi de continuer le traitement à base de GS-9973, avec une durée médiane d’exposition de 10 semaines (plage : une à 24 semaines).

Parmi les 78 patients inclus dans l’analyse de la sécurité, cinq (soit 6 %) on fait état d’une fatigue de degré ? 3. Des hausses réversibles des concentrations de transaminase de degré ? 3 (une mesure de la ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2013-12-10 par Business wire
Source: Communiqué de presse Gilead Accéder à la source


Publicité

En savoir plus