Publicité
Accueil > Revue de presse > Immunologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2014-01-08
Revue de presse

Tags: thérapie cellulaire -  infection à l'adénovirus - 
Cell Medica annonce que le Cytovir ADV a reçu le statut de médicament orphelin dans l'Union européenne - Revue de presse
Cell Medica annonce que le Cytovir ADV a reçu le statut de médicament orphelin dans l'Union européenne

Cell Medica Limited a annoncé aujourd'hui que le Comité des médicaments orphelins de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable sur une demande de statut de médicament orphelin pour sa nouvelle immunothérapie utilisant les lymphocytes T en cours de développement. La thérapie cellulaire, le Cytovir ADV, cible le traitement des infections à l'adénovirus à la suite d'une greffe de cellules souches hématopoïétiques allogéniques (moelle osseuse) et est composée de lymphocytes T spécifiques de l'adénovirus dérivés de leucocytes de donneurs allogéniques, cultivés ex vivo. Les infections à l'adénovirus sont une cause fréquente de complications et de décès chez les patients, notamment les enfants, à la suite d'une greffe de la moelle osseuse.

Publicité

Le Cytovir ADV est basé sur un nouveau paradigme de traitement des infections à la suite d'une greffe de la moelle osseuse. Dérivé des lymphocytes T qui établissent l'immunité au virus chez le donneur de la moelle osseuse, le Cytovir ADV est actuellement à l'étude comme nouvelle méthode de transfert de l'immunité à l'adénovirus du donneur au patient à la suite de la greffe de la moelle osseuse. Ces patients sont souvent gravement immunodéprimés pendant une période de 6 à 9 mois après l'intervention et donc vulnérables aux infections potentiellement mortelles. Aucun antiviral n'est actuellement approuvé pour les infections à l'adénovirus à la suite d'une greffe. Cell Medica met au point un produit similaire, le Cytovir CMV, pour les infections au cytomégalovirus dans le même groupe de patients.

Le Cytovir ADV est actuellement à l'étude dans le cadre de l'essai clinique de phase I/II ASPIRE mené au Great Ormond Street Hospital (GOSH) de Londres, un des plus grands centres mondiaux spécialisés dans la greffe de la moelle osseuse chez les enfants.

« Le Cytovir ADV représente une avancée potentielle dans le traitement des infections à l'adénovirus mettant en danger la vie des enfants ayant subi une greffe de la moelle osseuse et nous sommes ravis du progrès continu de cette thérapie cellulaire », a déclaré Gregg Sando, chef de la direction de Cell Medica. « L'attribution du statut de médicament orphelin au Cytovir ADV dans l'Union européenne est un jalon important pour Cell Medica. Cela représente une exclusivité commerciale de 10 ans dans l'UE, à partir du lancement du produit, ainsi que des réductions de redevances. »

Le développement du Cytovir ADV et l'essai clinique de phase I/II ASPIRE ont été financés par des subventions de recherche collaborative accordées par le Technology Strategy Board, organisme britannique de promotion de l'innovation.

À ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2014-01-08 par Business wire
Source: communiqué de presse Cell Medica


Publicité

En savoir plus