Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-02-21
Fil actus Santé

Tags: Cancer du col de l'utérus -  dépistage -  HPV - 
Cancer du col de l’utérus, un nouveau test de dépistage mis sur le marché - Fil actus Santé
Cancer du col de l’utérus, un nouveau test de dépistage mis sur le marché

Le géant pharmaceutique suisse Roche vient d’annoncer le lancement d’un d'un nouveau test de dépistage du cancer du col de l'utérus. Sa particularité serait de permettre de détecter les lésions précancéreuses.

Publicité

Actuellement, on estime que chaque année, un peu plus de 3 000 françaises développent un cancer du col de l’utérus et 1 000 d’entre elles décèdent des suites de cette maladie. C’est le troisième cancer le plus courant chez la femme. Le meilleur moyen de se prémunir du risque de développer cette tumeur est d’être vaccinée contre les papillomavirus (HPV)avant le premier rapport sexuel . S’il existe une quarantaine d’HPV différents, les spécialistes estiment que dans 70 % des cas l’apparition du cancer du col de l’utérus est due aux virus de types 16 et 18. C’est d’ailleurs contre ces deux agents pathogènes spécifiques que le vaccin est efficace. Afin de réduire la mortalité associée à ce type de tumeur, il est conseillé aux femmes de ne pas négliger l’importance du frottis cervico-vaginal, qui permet de détecter précocement l’apparition de lésions précancéreuses.
Devant l’augmentation des cas des cancers du col de l’utérus dans la population française, les laboratoires pharmaceutiques Roche ont décidé, depuis plusieurs années, d’investir dans ce domaine. Les travaux de recherche de la division Roche Diagnostics ont porté leur fruit et ont permis le développement d’un nouveau type de test cytologique. Entièrement automatisé, il permettrait d’améliorer considérablement le dépistage des lésions précancéreuses du col de l'utérus. Baptisé « CINtec Plus », ce test permettrait une prise en charge précoce de la tumeur et ainsi de?réduire considérablement le taux de mortalité.
Lancé aujourd’hui, Le kit CINtec Plus Cytology devrait bientôt être commercialisé en Europe.

Article écrit le 2014-02-21 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : papillomavirus © wikimedia commons)