Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-03-03
Fil actus Santé

Tags: Cancer de la prostate -  ultrasons - 
Cancer de la prostate : traitement innovant testé à Nantes  - Fil actus Santé
Cancer de la prostate : traitement innovant testé à Nantes

Après l'hôpital Edouard-Herriot à Lyon, c’est autour de la clinique urologique Nantes-Atlantis d’acquérir une nouvelle machine qui améliore considérablement le traitement du cancer de la prostate. Faisant appel aux ultrasons et à la thérapie focale, cette nouvelle méthode thérapeutique permet, dans certains cas spécifiques, d’éviter le recours à l’ablation.

Publicité

Chaque année, plus de 72 000 français sont touchés par ce type de cancer, ce qui en fait le premier cancer chez l’homme. Plus il est détecté tôt, plus il est facile à traiter. Au-delà d’un certain stade, les traitements standards permettent surtout d’améliorer la survie du patient qui, à terme, est condamné.

Afin de soigner au mieux les personnes touchées par ce type de cancer, la clinique urologique Nantes-Atlantis vient d’acquérir une nouvelle machine qui permet d’éviter le recours à l’ablation, notamment lorsque la tumeur est localisée.

En effet, en utilisant le système mis au point par la société lyonnaise Edap TMS, il est possible de visualiser par IRM la zone à traiter par ultrasons.

Dans un communiqué de presse, la clinique nantaise a annoncé avoir déjà sélectionné une quarantaine de patients qui devraient bénéficier très prochainement de cet appareil.

Toutefois, il faut savoir raison garder... L'efficacité de ce nouveau traitement n'a pas encore été évaluée. Si cette technique limite les effets secondaires, des tests sur le long terme seront nécessaires pour savoir dans quelle mesure cette stratégie thérapeutique permet d’améliorer la qualité de vie des malades, et leur survie à 5 ans...

Article écrit le 2014-03-03 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus