Publicité
Accueil > Revue de presse > Gynécologie- obstétrique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2014-03-12
Revue de presse

Tags: hystérectomie - 
Une nouvelle option de traitement offre aux femmes une alternative à l'hystérectomie - Revue de presse
Une nouvelle option de traitement offre aux femmes une alternative à l'hystérectomie

CeloNova BioSciences, Inc. a annoncé aujourd'hui avoir reçu de l'administration américaine pour les aliments et les médicaments (FDA) une approbation 510K qui inclut le traitement des fibromes utérins dans l'indication de leur produit principal : les microsphères Embozene®.

Publicité

Cette approbation donnera aux femmes souffrant de fibromes utérins une option importante de traitement réalisée par des radiologues interventionnistes et appelée embolisation des fibromes utérins (UFE).

Aux États-Unis, au moins 600 000 femmes subissent chaque année des hystérectomies, l'ablation chirurgicale de l'utérus, selon les centres de contrôle et de prévention des maladies.1 Beaucoup de ces interventions chirurgicales majeures, quelque 232 000, sont réalisées chez des femmes qui souffrent de fibromes utérins. Il s'agit de tumeurs ordinairement bénignes qui, constituées de muscle et de tissu connectif, s'installent sur la paroi de l'utérus.

Les fibromes peuvent varier considérablement en taille et peuvent causer un saignement excessif ou douloureux pendant la menstruation, une urination fréquente, des douleurs dans le bas du dos et l'infertilité. Selon l'Office de la santé des femmes du Département des services de santé et humains, 20 % à 80 % de femmes développent des fibromes vers l'âge de 50 ans.2

La procédure UFE offre des avantages significatifs par rapport à l'hystérectomie, notamment en termes de procédure minimalement invasive, de réduction de la période de rétablissement (habituellement pratiquée en consultation externe) et de réduction des coûts médicaux. On estime que plus de 24 000 procédures UFE3 sont réalisées annuellement aux États-Unis, et ce nombre devrait augmenter considérablement, plus on prendra conscience de ce traitement efficace.

« Les symptômes des fibromes utérins peuvent grandement réduire la qualité de vie d'un patient et sont la principale cause des hystérectomies en Amérique », a déclaré le Dr. Linda Bradley, MD, un chirurgien gynécologue internationalement reconnu et la directrice du centre des troubles fibroïdes et menstruels et des services d'hystéroscopie à la clinique de Cleveland à Cleveland, OHIO.4 « La recherche a prouvé que beaucoup de femmes souhaitent une option de traitement des fibromes moins envahissante sans ablation de l'utérus. L'embolisation est une excellente option ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2014-03-12 par Business wire
Source: communiqué de presse CeloNova BioSciences

Mots clés: hystérectomie


Publicité

En savoir plus

Références :

1. http://www.cdc.gov/reproductivehealth/womensrh/00-04-FS_Hysterectomy.htm.

2. http://womenshealth.gov/publications/our-publications/fact-sheet/uterine-fibroids.html.

3. Millennium Research Group, US Markets for Transcatheter Embolization and Occlusion Devices 2014.

4. http://my.clevelandclinic.org/staff_directory/staff_display.aspx?doctorid=766.

5. Borah JB, Nicholson WK, Bradley L, et al. The impact of uterine leiomyomas: a national survey of affected women. Am J Obstet Gynecol 2013;209:319.e1-20




Gynécologie- obstétrique: Sur le même thème...