Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-03-21
Actualité médicale

Tags: Peptides -  pharmacologie - 
Du nouveau dans la synthèse peptidique - Actualité médicale
Du nouveau dans la synthèse peptidique

D’après une étude parue dans la dernière édition de la revue ChemBioChem, le journal européen de la biologie médicale, il serait possible fabriquer un peptide en une heure..

Publicité

Que ce soit dans les traitements thérapeutiques, dans les hydrogels ou dans les cosmétiques, les peptides sont partout. Il faut, par conséquent, fabriquer rapidement une quantité non négligeable de ces enchaînements d’acides aminés pour subvenir aux besoins mondiaux, dont le poids économique atteindra 25 milliards de dollars d’ici à 2018, selon les économistes. Or de nombreux organismes et universités de renom, même les plus performants comme le MIT, utilisent des machines datant d’une vingtaine d’années, basées sur un processus de synthèse fastidieux qui dure entre deux et six semaines, soit l’ajout d’un acide aminé par heure ! Heureusement, une révolution technique a eu lieu il y a peu.
Pour accélérer le processus, une équipe de chimistes et d’ingénieurs du MIT, menée par Bradley Pentelute, a adapté le procédé à un système d’écoulement continu. La machine possède 20 vaisseaux de stockage – un pour chaque acide aminé –, relié chacun à des pompes. Le transfert vers la chambre de réaction s’effectue à travers des conduits chauffés à 60 °C. La vitesse de réaction est ainsi amplifiée sans modifier la qualité des produits et l’ajout d’un acide aminé ne prend plus que quelques minutes, la synthèse du peptide un peu plus d’une heure.
Les scientifiques envisagent maintenant de réduire le temps d’ajout d’un acide aminé à 30 secondes. Bradley Pentelute explique que c’est « parce que l’on peut les fabriquer très vite que l’on peut désormais s’engager dans des expériences inenvisageables jusqu’alors ». Une synthèse peptidique peut désormais être très vite ajustée si un quelconque problème intervient. Cette technologie permettra notamment de créer et de tester en un instant de nouveaux peptides conçus pour le traitement des cancers ou de nombreuses autres maladies. Bradley Pentelute avoue qu’il « rêve de pouvoir délivrer le lendemain ou, au plus tard le jour suivant, ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2014-03-21 par Nadège Joly pour Biofutur
Source: ChemBioChem Accéder à la source

Mots clés: Peptides pharmacologie


Publicité

En savoir plus