Publicité
Accueil > Revue de presse > Rhumatologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2014-03-24
Revue de presse

Tags: Celgène -  polyarthrite psoriasique - 
L'OTEZLAMD (apremilast) est le premier médicament administré par voie orale approuvé par l'U.S. Food and Drug Administration pour le traitement des adultes atteints de polyarthrite psoriasique évolutive  - Revue de presse
L'OTEZLAMD (apremilast) est le premier médicament administré par voie orale approuvé par l'U.S. Food and Drug Administration pour le traitement des adultes atteints de polyarthrite psoriasique évolutive

Celgene Corporation a annoncé aujourd'hui que l'U.S. Food and Drug Administration (FDA) a approuvé l'OTEZLAMD (apremilast), l'inhibiteur sélectif de la phosphodiestérase 4 (PDE4) pour le traitement des patients adultes atteints de polyarthrite psoriasique évolutive. Un trouble chronique, la polyarthrite psoriasique se caractérise par la douleur, la rigidité, l'enflure et la sensibilité des articulations, l'inflammation des ligaments et des tendons associés aux articulations touchées et une diminution de la capacité physique fonctionnelle. L'OTEZLA est le seul médicament administré par voie orale qui est approuvé par la FDA pour le traitement de la polyarthrite psoriasique.

Publicité

« L'approbation de l'OTEZLA administré par voie orale est une bonne nouvelle pour les patients atteints de polyarthrite psoriasique, une maladie douloureuse et débilitante qui affecte grandement les activités quotidiennes des patients, a déclaré Dr Alvin Wells, M.D., Ph.D., directeur du Rheumatology and Immunotherapy Center de Franklin, dans l'État du Wisconsin. L'OTEZLA offre aux médecins et aux patients une nouvelle option de traitement pouvant présenter des avantages importants pour les patients atteints de polyarthrite psoriasique, peu importe le traitement antérieur. »

« Le mécanisme d'action de l’OTEZLA diffère de celui d'autres médicaments approuvés pour le traitement de la polyarthrite psoriasique au moyen de l'inhibition intracellulaire de la PDE4, a déclaré Philip Mease, MD, directeur de la division de recherche en rhumatologie clinique du Swedish Medical Center et professeur clinicien à l'Université de Washington. L'approbation d'un traitement par voie orale employant un nouveau mécanisme d'action pour les patients atteints de polyarthrite psoriasique offre une nouvelle approche des soins aux patients. »

L'approbation s'est fondée sur les résultats en matière d'innocuité et d'efficacité de trois essais multicentriques, à double insu et contrôlés par placebo – les études PALACE 1, 2 et 3 – menées auprès de patients adultes atteints de polyarthrite psoriasique évolutive qui n'étaient pas contrôlés adéquatement par un médicament antirhumatismal modificateur de la maladie (ARMM) et/ou un produit biologique. Plus de 75 pour cent des patients avaient précédemment été traités avec des ARMM seuls et 22 pour cent avec des produits biologiques.

Le traitement à l'OTEZLA avec ou sans (±) ARMM concomitant, comparativement à un placebo ± ARMM concomitant, a conduit à une atténuation significative des signes et symptômes de la polyarthrite psoriasique, attestée par la proportion de patients ayant obtenu une réponse ACR 20 à la seizième semaine de traitement. Dans l'étude PALACE-1, 38 pour cent des patients recevant ...

Page suivante (2 / 6)

Article écrit le 2014-03-24 par Business wire
Source: Communiqué de presse Celgène

Mots clés: Celgène polyarthrite psoriasique


Publicité

En savoir plus