Publicité
Accueil > Revue de presse > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2014-03-27
Revue de presse

Tags: Cardio3 BioSciences -  Maladies cardiaques - 
La revue scientifique Nature met en avant l'approche de thérapie cellulaire de Cardio3 BioSciences pour la régénération cardiaque - Revue de presse
La revue scientifique Nature met en avant l'approche de thérapie cellulaire de Cardio3 BioSciences pour la régénération cardiaque

Cardio3 BioSciences SA, leader dans la découverte et le développement de thérapies régénératives, protectrices et reconstructrices dans le traitement de maladies cardiaques, annonce aujourd'hui que la revue scientifique Nature Reviews Cardiology positionne la technologie de différentiation cellulaire en cellules pro-génitrices cardiaques (cellules cardiopoïétiques) comme une approche avancée de nouvelle génération pour le traitement des maladies cardiaques.

Publicité

L’étude évalue et corrèle rétrospectivement les différentes approches envisagées dans les thérapies de régénération cardiaque au cours de la dernière décennie et souligne les progrès récents dans la purification et la spécification des lignées cellulaires.

L’étude souligne la sécurité et la faisabilité des thérapies cellulaires à travers le monde. Des milliers de patients ont été traités à ce jour en utilisant des approches autologues. Les auteurs affirment que les principaux facteurs limitant l'adoption de thérapies cellulaires consistent en la mauvaise définition des lignées cellulaires utilisées, de la diversité des procédures de manipulation des cellules et de la variabilité fonctionnelle intrinsèque des cellules autologues.

Les résultats des différents essais analysés dans l'étude suggèrent que les cellules pro-génitrices cardiaques confèrent un avantage thérapeutique. Les cellules pro-génitrices cardiaques peuvent être soit dérivées du cœur, soit être des cellules différentiées en cellules cardiaques. Cette dernière approche est celle utilisée pour C-Cure®. Ces cellules différentiées en cellules cardiaques sont programmées ex vivo pour se différencier en cellules cardio-réparatrices.

Dans l'essai C-Cure®, les patients souffrant d'insuffisance cardiaque ont été traités avec des cellules cardiopoiétiques (cellules pro-génitrices cardiaques). Les résultats de cette étude démontrent la faisabilité et la sécurité de l'utilisation de cellules pro-génitrices cardiaques (CP- hMSC) et montrent une amélioration statistiquement significative, pour le groupe de patients traités avec C-Cure®, de la fraction d'éjection du ventricule gauche, une mesure de la fonction cardiaque. Le groupe de contrôle de patients, traités avec des traitements standards, ne montre pas de changement de la fraction d’éjection. Fort de ces résultats, C-Cure® est testé dans une étude de Phase III en Europe et en Israël (CHART-1) et a été autorisé par la FDA pour être testé aux Etats-Unis (CHART-2). Ces études cliniques de Phase III mettent en évidence les progrès effectués en médecine régénérative.

Dr. Christian Homsy, CEO de Cardio3 BioSciences, ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2014-03-27 par Business wire
Source: communiqué de presse Cardio3 BioSciences


Publicité

En savoir plus