Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-03-31
Fil actus Santé

Tags: Gardasil® -  HPV -  Cancer du col de l'utérus -  vaccin - 
Cancer du col de l’utérus : 420 médecins réclament une réévaluation du Gardasil ®… - Fil actus Santé
Cancer du col de l’utérus : 420 médecins réclament une réévaluation du Gardasil ®…

Le Gardasil®, indiqué pour prévenir le papillomavirus humain (HPV), responsable notamment de la survenue du cancer du col de l’utérus, est à nouveau au cœur de la tourmente. 420 médecins français viennent de signer une pétition pour réclamer une mission parlementaire afin d’évaluer, une nouvelle fois, l’opportunité d’utiliser ce traitement prophylactique aux nombreux effets secondaires associés.

Publicité

Lancé en 2007 Outre-Atlantique par la firme américaine Merck et en Europe par Sanofi Pasteur MSD, le Gardasil® est un vaccin contre certains génotypes du papillomavirus humain (HPV). Ce dernier est notamment responsable de la survenue du cancer du col de l'utérus, deuxième cancer le plus fréquent chez la femme. Afin de réduire les risques de ce cancer, en France, toutes les jeunes filles âgées de 11 ans sont appelées à se faire vacciner contre les infections causées par l’HPV. Pour rappel, ce dernier se transmet essentiellement suite à un rapport sexuel non protégé.

Alors que des études récentes ont montré que le Gardasil® permettrait de réduire de façon significative les lésions précancéreuses du col de l'utérus chez les jeunes femmes, 420 médecins réclament qu’une mission parlementaire étudie l'opportunité de cette vaccination dont l'efficacité est contestée Par ailleurs, ces praticiens, dont fait partie la pneumologue Irène Frachon, à l'origine des révélations sur les risques sanitaires du Mediator®, estime que le traitement coûte trop cher : la dose est facturée 123 euros.

Cette pétition fait suite aux dépôts de plainte pour " atteinte involontaire à l'intégrité physique et tromperie aggravée ", en décembre dernier au tribunal de grande instance de Bobigny, par neuf jeunes femmes qui estiment être victimes des effets néfastes présumés du vaccin Gardasil®.

Recommandé dans la plupart des pays occidentaux, ce vaccin reste très contesté en France… Affaire à suivre…

Article écrit le 2014-03-31 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : boîte de Gardasil® © Jan Christain via Wikimedia commons)