Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-04-02
Fil actus Santé

Tags: Cholstérol - 
Cholesterol : un nouveau traitement pour remplacer les statines ?  - Fil actus Santé
Cholesterol : un nouveau traitement pour remplacer les statines ?

A l’occasion de la conférence annuelle de l’American College of Cardiology, qui s’est tenue le week-end dernier à Washington, des chercheurs américains ont présenté deux essais cliniques concernant un nouveau traitement anticholestérol, appelé Evolocumab. Ce dernier pourrait être une véritable alternative aux statines, qui sont régulièrement controversées en raison de leurs effets secondaires sur le système cardiovasculaires.

Publicité

L'hypercholestérolémie, taux élevé de cholestérol dans le sang, n’est pas une maladie en soi, mais plutôt un trouble métabolique qui peut être à l'origine d'un certain nombre de pathologies telles que l'athérosclérose ou certaines maladies cardiovasculaires. En pratique, on distingue les formes génétiques et héréditaires des formes secondaires, conséquence de certaines maladies ou de certains comportements.

Pour réduire la concentration de cholestérol dans la circulation sanguine, régulièrement de nouveaux traitements sont testés. Dernier en date, un médicament, baptisé Evolocumab, qui bloquerait au niveau du foie l’action d’une protéine, connue sous le nom de code PCSK9, et qui interviendrait dans le processus métabolique permettant la création de ce lipide dans l’organisme.

Produit par le laboratoire américain Amgen, l’Evolocumab a été au cœur de deux essais cliniques. Le premier, intitulé LAPLACE-2, a été réalisé par Jennifer Robinson, de l’Université d’Iowa, et ses collaborateurs sur 2000 hommes et femmes âgés en moyenne de 60 ans. Les premiers résultats ont montré une baisse important du taux de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang passant de 63 à 75 %.

Le second, baptisé GAUSS-2, a été mené par Peter Libby, de la faculté de médecine de Harvard, et se collaborateurs sur 307 hommes et femmes d’âge moyen de 62 ans et ne tolérant pas les statines. D’après les premières données, ce nouveau traitement permettrait une baisse du taux l’hypercholestérolémie dans le sang de 53 à 56 %, alors que le traitement standard l’Ezetimibe (autre anticholestérol) ne permettrait une réduction de 39 %.

Bien toléré par les patients et n’entraînant pas d’effets secondaires graves, l’Evolocumab pourrait bien être un véritable traitement alternatif aux statines. Toutefois, les chercheurs des deux équipes estiment que les travaux menés jusqu’à présent ne permettent pas de montrer que ce nouveau médicament réduit les risques d’infarctus et divers accidents vasculaires, ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2014-04-02 par Olivier Frégaville-Arcas _ nformation hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus