Publicité
Accueil > Fil actus Santé > santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-05-20
Fil actus Santé

Tags: FHF -  accès aux soins -  système de santé - 
Vers une médecine à deux vitesses ?  - Fil actus Santé
Vers une médecine à deux vitesses ?

Si la majorité des Français estime que nous notre système de santé est certainement un des meilleurs du monde, ils sont de plus en plus nombreux à constater une augmentation croissante des inégalités d’accès aux soins et un glissement de plus en plus important vers une médecine à deux vitesses. C’est ce qui ressort du sondage réalisé par l’institut Ipsos à la demande de la Fédération Hospitalière de France (FHF).

Publicité

Alors que le gouvernement s’apprête à lancer une vaste réforme de notre système de soins, la FHF a souhaité connaître l’opinion des Français sur ce dernier. Pour cela, le regroupement d’établissements hospitaliers publics a commandé à l’institut Ipsos un sondage sur le thème « Observatoire de l’accès aux soins » réalisé entre le 28 avril et le 6 mai dernier par téléphone auprès de 1 002 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Les résultats de cette enquête, qui viennent d’être publiés, montrent que 73 % des participants au sondage estiment que la France dispose du meilleur système de santé du monde, toutefois cela ne les empêche de s’inquiéter pour l’avenir. Inégalité d’accès aux soins, renoncement, erreurs médicales et scandales sanitaires à répétitions ont fini par effriter cette image d’Épinal. En effet, si on regarde de plus près on s’aperçoit que 48% des personnes interrogées ont déjà dû refuser ou reporter un soin en raison d’un coût jugé trop élevé ou ont repoussé un rendez-vous avec un spécialiste. Cette tendance inquiétante augmente notamment dans les populations ayant de faibles revenus.

Par ailleurs, 92% d’entre elles estiment que « les malades ayant de l’argent ont plus de possibilités de se faire soigner », et 74% que « les innovations et les meilleurs traitements ne sont pas proposés à tous les patients . » il est donc clair qu’une majorité de nos concitoyens pensent qu’une médecine à deux vitesses s’installe progressivement dans notre pays et que malheureusement nous ne sommes pas tous égaux face aux soins.

Pour Frédéric Valletoux, président de la FHF, les travers de notre système de santé augmentent chaque année un ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2014-05-20 par Olivier Frégaville-Arcas _ information hospitalière
Source: FHF _ IpsosAccéder à la source


Publicité

En savoir plus