Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2014-06-04
Revue de presse

Tags: leucémie lymphoblastique chronique récidivante -  Gilead - 
Gilead annonce les résultats intermédiaires de son étude de phase 2 portant sur le produit GS-9973 actuellement à l’étude pour la leucémie lymphoblastique chronique récidivante - Revue de presse
Gilead annonce les résultats intermédiaires de son étude de phase 2 portant sur le produit GS-9973 actuellement à l’étude pour la leucémie lymphoblastique chronique récidivante

Gilead Sciences, Inc. a annoncé aujourd’hui les résultats intérim d’une étude de Phase 2 (Étude 102) évaluant le GS-9973, son inhibiteur oral expérimental tyrosine kinase de la rate (Syk), pour le traitement de patients atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC). Dans cette étude, le traitement à agent unique au GS-9973 a atteint un taux de réponse global de 49 %, avec un taux de survie sans progression (SSP) de 24 semaines pour 70 %. Les résultats détaillés seront présentés aujourd’hui au cours de la séance avec posters à dans le cadre de la 50e réunion annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) à Chicago (Résumé #7007).

Publicité

« La plupart des patients atteints de LLC rechutent souvent après le traitement, ce qui souligne le besoin de nouvelles thérapies ciblant les voies de survie qui peuvent permettre aux patients d’obtenir le contrôle de leur maladie sans recourir à la chimiothérapie », a déclaré le docteur Jeff Sharman, auteur principal d’étude et directeur médical de recherche d’hématologie pour l’US Oncology Network. « Les taux de réponse élevés et le profil d’innocuité acceptable observés dans cette étude suggèrent que le GS-9973 a le potentiel d’offrir des avantages thérapeutiques pour les patients atteints de LLC récidivante ».

L’analyse d’efficacité s’est centrée sur un groupe de 41 patients atteints de LLC avec une exposition moyenne de 32 semaines (intervalle 1-53) dans l’étude 102. Dans ce groupe, la méthode de Kaplan-Meier a estimé le taux de SSP à 24 semaines de 70 % (95 % CI : 51-83 %). La SSP et la durée moyenne de réponse n’ont pas été atteintes. Au moment de la capture de données, 46 % des patients (n=19) continuaient le traitement au GS-9973. Il y a eu un taux de réponse global de 49 % (n=20), dont toutes ont été des réponses partielles. 95 % des patients évaluables (n=37/39) ont expérimenté une réduction de la tumeur, y compris tous les 25 patients présentant une délétion du chromosome 17p et/ou une mutation dans le gène TP53 ou d’autres anomalies génétiques liées à un mauvais pronostic. 62 % des patients évaluables (n=24) ont atteint au moins une réduction de la tumeur de 50 %.

La sûreté du GS-9973 a également été évaluée dans une population plus large de 145 patients atteints de LLC ou du lymphome non-Hodgkinien (LNH) avec une exposition moyenne globale de 13 semaines au moment de la capture de données. Effets secondaires de niveau ?3 non-hématologiques ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2014-06-04 par Business wire
Source: Communiqué de presse Gilead


Publicité

En savoir plus