Publicité
Accueil > Revue de presse > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2014-06-16
Revue de presse

Tags: Janssen-Cilag -  Myélome -  greffe de moëlle osseuse -  Lymphome - 
 Des résultats présentés à l'EHA 2014 montrent l'efficacité de VELCADEMD dans le traitement du lymphome des cellules du manteau nouvellement diagnostiqué et confirment sa fonction dans le traitement de première intention du myélome multiple  - Revue de presse
Des résultats présentés à l'EHA 2014 montrent l'efficacité de VELCADEMD dans le traitement du lymphome des cellules du manteau nouvellement diagnostiqué et confirment sa fonction dans le traitement de première intention du myélome multiple

Janssen-Cilag International NV a annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude de phase III démontrant 3 que l'association à des fins expérimentales de VELCADEMD (bortézomib) au traitement de patients atteints d'un lymphome des cellules du manteau nouvellement diagnostiqué et non admissibles à une greffe de moelle osseuse ou pour lesquels une greffe n'était pas envisagée menait à une prolongation significative la survie sans progression (SSP) comparativement aux meilleures normes de traitement.1 La SSP a été prolongée de 96 % selon l'évaluation des chercheurs et de 56 % selon l'évaluation d'un comité d'examen indépendant.1 Ces résultats ont été présentés dans le cadre des activités officielles du 19e congrès annuel de l'Association européenne d'hématologie (EHA) tenu du 12 au 15 juin 2014 à Milan, en Italie.

Publicité

Outre les résultats relatifs au VELCADEMD (bortézomib) dans le traitement de patients atteints du lymphome des cellules du manteau, des résultats d'autres études confirment l'utilité de VELCADE dans traitement de première intention du myélome multiple. Les chercheurs ont présenté des résultats obtenus auprès d'un sous-groupe de patients présentant une insuffisance rénale dans le cadre d'une étude évaluant les avantages d'une administration de VELCADE par voie sous-cutanée comparativement à une administration intraveineuse chez des patients atteints de myélome multiple récidivant. Ces résultats portaient sur le taux de réponse global, la rapidité de la réponse et la probabilité que les patients recevant VELCADE par voie sous-cutanée connaissent une régression de leur insuffisance rénale.2

Résultats de l'étude sur VELCADE en association avec d'autres médicaments dans le traitement du lymphome des cellules du manteau (résumé S1345)
Une analyse de l'étude LYM-3002, une étude prospective internationale de phase III randomisée, multicentrique, avec étiquetage en clair et contrôlée avec un produit de comparaison actif, publiée le 15 juin 2014, a démontré que, comparativement à un traitement par la combinaison R-CHOP1, une combinaison de médicaments incluant VELCADE, VR-CAP2, permettait de prolonger de 96 % (30,7 mois contre 16,1 mois ; taux de risque 0,51 ; p<0.001) la survie sans progression ou SSP (l'intervalle de temps entre la date de début du traitement et la date de première progression de la maladie) chez les patients atteints du lymphome des cellules du manteau préalablement non traités, d'après l'évaluation des chercheurs. Un comité d'examen indépendant a constaté une prolongation significative de la SSP de 56 % (24,7 mois contre 14,4 mois ; taux de risque 0,63 ; p<0,001).1

« Le lymphome des cellules du manteau est un cancer du sang agressif pour lequel nous disposons de peu d'options de traitement pour les patients nouvellement diagnostiqués, a déclaré Tadeusz Robak, professeur ...

Page suivante (2 / 7)

Article écrit le 2014-06-16 par Business wire
Source: Communiqué de presse Janssen-Cilag


Publicité

En savoir plus

RÉFÉRENCES
1 – Robak et al. Phase 3 data investigating VR-CAP (VELCADE IV in combination with rituximab, cyclophosphamide, doxorubicin, and prednisone) vs. R-CHOP (rituximab, cyclophosphamide, doxorubicin, vincristine, and prednisone) as frontline treatment of patients with Mantle Cell Lymphoma show significant increases in progression-free survival and a number of secondary endpoints in favor of the VELCADE-based treatment arm. Résumé S1345.

2 – Moreau et al. Sub-analysis of pivotal Phase 3 MMY-3021 study looking at efficacy and safety of subcutaneous (under the skin) vs. intravenous (direct to vein) administration of VELCADE highlights benefits in patients with renal impairment. EHA 2014, résumé P958.

3 – VELCADE Summary of Product Characteristics. Voir http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000539/human_med_001130.jsp&mid=WC0b01ac058001d124. (site consulté en juin 2014).

4 – McKay P, Leach M, Jackson R, et al. Guidelines for the investigation and management of Mantle Cell Lymphoma. Br J Haematol 2012;159:405-26.

5 – Leukemia and Lymphoma Society. Mantle Cell Lymphoma Facts. Voir http://www.lls.org/content/nationalcontent/resourcecenter/freeeducationmaterials/lymphoma/pdf/mantlecelllymphoma.pdf. (site consulté en juin 2014).

6 – Smedby KE, Hjalgrim H. Epidemiology and etiology of Mantle Cell Lymphoma and other non-Hodgkin lymphoma subtypes. Semin Cancer Biol 2011;21:293-8.

7 – Goy A, Bernstein SH, Kahl BS, et al. Bortezomib in patients with relapsed or refractory Mantle Cell Lymphoma: updated time-to-event analyses of the multicenter phase 2 PINNACLE study. Ann Oncol 2009;20:520-5.

8 – Myeloma Patients Europe. What is Myeloma? Voir http://myelom-gruppe.lhrm.de/en/multiple-myeloma/what-is.php.(site consulté en juin 2014).

9 - Myeloma Patients Europe. FAQ. Voir http://myelom-gruppe.lhrm.de/en/multiple-myeloma/faq.php. (site consulté en juin 2014).