Ceci permet en outre de confirmer l'effet puissant de l'association de sulfate de chondroïtine et de glucosamine pour le traitement de l'ostéoarthrite. Son efficacité est comparable à celle d'un anti-inflammatoire, mais avec un profil d'innocuité nettement meilleur", déclare le Professeur Jean Pierre Pelletier, rhumatologue à l'Université de Montréal et membre du comité scientifique dans le cadre de cette étude. ">
Publicité
Accueil > Revue de presse > Rhumatologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2014-06-16
Revue de presse

Tags: Ostéoarthrite du genou - 
L'association de sulfate de chondroitine et de glucosamine s'avère efficace pour le traitement symptomatique de l'ostéoarthrite du genou - Revue de presse
L'association de sulfate de chondroitine et de glucosamine s'avère efficace pour le traitement symptomatique de l'ostéoarthrite du genou

Un nouvel essai clinique international fournit de nouvelles preuves de l'efficacité de l'association de sulfate de chondroïtine et de glucosamine pour le traitement symptomatique de l'ostéoarthrite du genou. Les résultats montrent que cette combinaison médicamenteuse permet d'améliorer de manière significative, pour atteindre un niveau cliniquement pertinent, la douleur, la capacité fonctionnelle, la rigidité, l'inflammation, l'épanchement articulaire et la qualité de vie globale du patient." Ceci permet en outre de confirmer l'effet puissant de l'association de sulfate de chondroïtine et de glucosamine pour le traitement de l'ostéoarthrite. Son efficacité est comparable à celle d'un anti-inflammatoire, mais avec un profil d'innocuité nettement meilleur", déclare le Professeur Jean Pierre Pelletier, rhumatologue à l'Université de Montréal et membre du comité scientifique dans le cadre de cette étude.

Publicité

L'essai multicentrique d'intervention sur l'ostéoarthrite avec Sysadoa (MOVES) est un essai clinique contrôlé, en double aveugle, multicentrique, randomisé, de groupe parallèles impliquant 606 patients atteints d'ostéoarthrite primitive du genou, et souffrant de douleurs modérées à graves originaires de 42 centres médicaux situés en France, en Allemagne, en Pologne et en Espagne. L'étude, sponsorisée par Bioiberica, a été menée par une équipe de recherche multidisciplinaire comprenant des rhumatologues, des orthopédistes et des médecins de soins primaires. Elle a été conçue conformément aux directives de bonne pratique clinique, ainsi qu'aux lois et à la réglementation actuelles en matière de recherche sur les médicaments permettant de traiter l'ostéoarthrite. En outre, l'essai clinique était supervisé par un comité scientifique composé de spécialistes internationaux reconnus. L'une des plus vastes études récemment réalisées sur l'ostéoarthrite, elle vient d'être présentée ce matin lors du Congrès européen annuel de Rhumatologie .

L'objectif principal de cette étude était de prouver que l'efficacité de l'association de sulfate de chondroïtine et de glucosamine est comparable à celle du celecoxib (un anti-inflammatoire) dans le traitement des douleurs modérées à graves du genou dues à l'ostéoarthrite. Les patients ont reçu 1200 mg de sulfate de chondroïtine et 1500mg du chlorhydrate de glucosamine par jour ou 200 mg de celecoxib pendant une période de six mois. Les résultats étaient positifs et, selon le Professeur Pelletier, "l'association de sulfate de chondroïtine et de glucosamine constitue une alternative thérapeutique clé pour les patients recevant plusieurs thérapies souffrant de comorbidités, car leur profil d'innocuité est meilleur que celui des médicaments anti-inflammatoires. L'ostéoarthrite étant une maladie chronique, ce point est tout particulièrement pertinent ".

Ces résultats ont confirmé ceux de l'essai sponsorisé par les National Institutes of Health (NIH), publié dans le New England Journal of Medicine en 2006, qui soutenaient le fait que l'association de ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2014-06-16 par Business wire
Source: Communiqué de presse Bioiberica

Mots clés: Ostéoarthrite du genou


Publicité

En savoir plus