Publicité
Accueil > Revue de presse > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2014-06-17
Revue de presse

Tags: Myélome -  Thalidomide -  celgene - 
Analyse des mesures de qualité de vie liée à la santé issues de l’essai MM-020/IFM 07-01 (FIRST®) présentée lors du congrès annuel EHA  - Revue de presse
Analyse des mesures de qualité de vie liée à la santé issues de l’essai MM-020/IFM 07-01 (FIRST®) présentée lors du congrès annuel EHA

Celgene International Sàrl, une filiale en propriété exclusive de Celgene Corporation (NASDAQ : CELG), a annoncé aujourd’hui qu’une analyse des mesures de la qualité de vie liée à la santé (QVLS) issues de l’essai FIRST® (étude de première ligne du lénalidomide + la dexaméthasone par rapport au thalidomide standard), son étude de phase III (MM-020/IFM 07-01) du REVLIMID® (lénalidomide) en combinaison avec la dexaméthasone chez des patients ayant nouvellement reçu un diagnostic de myélome multiple (MM) inéligibles pour une greffe de cellules souches a été présentée lors du 19ème congrès annuel de l’European Hematology Association.

Publicité

Les données principales de l’essai FIRST ont été précédemment présentées lors de la réunion annuelle de l’American Society of Hematology en décembre 2013.

Une analyse pré-planifiée de la QVLS a été menée au début de l’étude, à la fin du Cycle 1, et aux 3e, 6e, 12e et 18e mois, et à l’arrêt de l’étude, à l’aide de trois questionnaires validés : l’EORTC QLQ-MY20 (spécifique aux myélomes), l’EORTC QLQ-C30 (spécifique aux cancers) et l’EQ-5D (état de santé général). La conformité aux questionnaires était élevée pour les deux groupes au cours de la période d’évaluation de 18 mois (92 % avec Rd contre 84 % avec MPT, p ? 0,002).

Les taux d’adhérence étaient inférieurs chez les patients sous melphalan, prednisone et thalidomide (MPT) par rapport à ceux qui ont reçu une combinaison de lénalidomide et de dexaméthasone à faible dose (Rd) au bout de 12 mois (81 % contre 91 % ; P ? 0,002) et 18 mois (67 % contre 89 % ; P ? 0,002). Dans tous les groupes thérapeutiques, les résultats concernant la qualité de vie globale, les fonctions physiques, la douleur, la fatigue, les symptômes de la maladie et l’état de santé se sont considérablement améliorés (P ? 0,05) par rapport au début de l’étude dans la plupart des stades d’évaluation. Quant aux effets secondaires, le traitement sous MPT a été associé à une aggravation systématique et significative par rapport au début de l’étude à tous les stades d’évaluation. Les résultats des effets secondaires dus au traitement dans le groupe sous MPT ont présenté une détérioration nettement supérieure par rapport au groupe continuellement sous Rd au Cycle 1 et après 3 et 12 mois de traitement (P ? 0,05). La maladie progressive a été associée à l’aggravation des résultats de la QVLS pour tous les ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2014-06-17 par Business wire
Source: Communiqué de presse

Mots clés: Myélome Thalidomide celgene


Publicité

En savoir plus