Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-06-18
Fil actus Santé

Tags: loi de santé publique , Réforme -  Marisol Touraine - 
Le tiers-payant pour tous, c’est maintenant ! - Fil actus Santé
Le tiers-payant pour tous, c’est maintenant !

C’est demain, jeudi 19 juin 2014, que Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, devrait présenter en Conseil des ministres, la future loi de santé publique. Si les grandes lignes de cette réforme très attendue sont déjà connues, la marge de manœuvre pour améliorer notre système de santé est mince, dans le contexte économique actuel.

Publicité

Annoncée depuis plusieurs mois, cette réforme structurelle de notre système de santé devrait s’appuyer, d’après les premières informations qui ont filtré, sur les objectifs fixés par la « stratégie nationale » du gouvernement. C’est-à-dire prévention, droit des patients, et organisation des soins.

Afin de permettre à tous d’avoir accès aux soins, la principale mesure de ce projet de loi devrait généraliser le tiers-payant chez les médecins. Concrètement, à l’horizon de 2017, plus aucun de nos concitoyens n’aura à débourser de l’argent lors d’une consultation chez son médecin traitant ou chez un spécialiste. Un million de Français ayant des revenus légèrement au-dessus de ceux donnant droit à la CMU, devraient, dès cette année, bénéficier de cette avance de frais. Toutefois, le débat autour de cette question s’annonce déjà houleux. En effet, certains médecins s’élèvent déjà contre cette banalisation de l’acte médical qui risque, à terme, de « déresponsabiliser le patient ».

Par ailleurs, en chargeant les praticiens de nouvelles tâches administratives complexes (à l’instar des pharmaciens qui ont mis en place depuis plus de 20 ans le tiers-payant généralisé), on risque de les voir consacrer plus de temps à gérer les demandes de remboursement qu'à soigner leurs patients.

En parallèle, le projet de loi préconise une simplification du parcours de soin. En mettant l’accent sur la nécessité d’améliorer le fonctionnement du dossier médical personnalisé (DMP), véritable carnet de santé électronique, le ministère de la Santé souhaite faciliter la coopération entre les médecins de ville et l’hôpital. Ainsi, le patient ne sera plus seul face à la coordination des actes médicaux et des examens qui lui sont nécessaires.

Un volet de la réforme est consacré spécifiquement à la « rénovation » de l’hôpital. L’objectif est de rendre à nouveau attractive les carrières en établissement de santé pour l’ensemble des professions médicales, ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2014-06-18 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : Marisol Touraine © wikimedia commons)