Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Malaides infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2014-06-18
Fil actus Santé

Tags: VIH/sida -  vaccin - 
VIH/sida : un vaccin financé par des dons ? - Fil actus Santé
VIH/sida : un vaccin financé par des dons ?

Afin de financer leurs travaux et continuer les essais cliniques prometteurs d'un vaccin curatif pour lutter contre le sida, un laboratoire français et ses chercheurs bénévoles ont eu recours au crowdfunding. Bilan des courses : plus de 800 000 euros récoltés par cette levée de fonds.

Publicité

Créés en avril 2011 par Roger et Corinne Treger, les laboratoires Biosantech travaillent sur le développement d’un vaccin curatif contre VIH/sida. En faisant appel à des chercheurs bénévoles, la société, basée à Sophia Antipolis Valbonne en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, fait figure d'Ovni dans le monde très fermé de la recherche.
Inconnue jusqu’à peu, BioSantech a fait sensation au début du mois de juin lors de la septième conférence internationale francophone contre le VIH et les hépatites, qui se tenait cette semaine à Montpellier, en présentant le premier protocole d'essais cliniques à avoir obtenu l'autorisation de passer en deuxième phase d'essais cliniques chez l'homme : le traitement a donc montré son efficacité et son innocuité, et il est maintenant nécessaire de déterminer la dose optimale à laquelle il doit être administré.

Faute de financement, la société se trouvait dans une impasse. C’est pour cette raison que les chercheurs bénévoles ont décidé d’avoir recours aux financements participatifs, aussi appelé crowdfunding.

L’opération a été efficace, Biosantech ayant à ce jour récolté un peu plus de 800 000 euros. Il reste maintenant à espérer que ce vaccin soit un jour commercialisé et permette de soigner des millions de personnes séropositives… Affaire à suivre…

Article écrit le 2014-06-18 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus