Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-06-19
Fil actus Santé

Tags: Ebola -  Epidémie -  OMS -  MSF - 
Ebola : une épidémie difficile à contenir… - Fil actus Santé
Ebola : une épidémie difficile à contenir…

D’après les dernières données communiquées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le bilan de l’épidémie de fièvre Ebola qui s’étend dans trois pays africains ne cesse de s’alourdir. Plus de 337 personnes y auraient succombé depuis février dernier. Et rien ne semble enrayer sa progression…

Publicité

A l’origine d’une des maladies les plus contagieuses et meurtrières du monde, le virus Ebola est connu depuis 1976. Il fait partie d’une des cinq espèces de la famille des filovirus jusqu'alors identifiées. Les personnes infectées développent une fièvre hémorragique qu’aucun traitement ne permet actuellement de stopper. Dans 80 à 90 % des cas, la maladie est mortelle. Depuis les premiers patients identifiés au Zaïre, devenu depuis République démocratique du Congo (RDC), plus de 1 850 cas ont été recensés et 1 200 personnes ont succombé en quelques jours des suites de la maladie. A travers le monde, dans des laboratoires particulièrement sécurisés, de nombreux chercheurs tentent de percer les mystères de ce virus, de trouver un médicament capable de soigner efficacement les patients infectés, et pourquoi pas, de découvrir un vaccin préventif.
Depuis février dernier, un nouveau foyer infectieux est apparu en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, faisant plus de 337 morts. D’après les dernières informations fournies par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’épidémie serait en train de s’emballer depuis une quinzaine de jours. Les cas recensés auraient, en effet, augmenté de plus de 60 % depuis le 4 juin, date du dernier rapport de cette institution.

Alors que les autorités sanitaires des pays concernés ont du mal à contenir l'épidémie et ce, même avec l’aide internationale, les analyses montrent que la plupart des décès sont dus à la souche la plus dangereuse d’Ebola, la souche « Zaïre ». Cette dernière est connue pour être très meurtrière, tuant 3 patients sur 4.

Depuis le début du mois de Juin, les ONG sur place, à l’instar de Médecins sans frontières (MSF), tirent la sonnette d’alarme, estimant que les mesures prises pour enrayer l’épidémie sont loin d’être suffisantes. La peur de la maladie, la mobilité des populations ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2014-06-19 par Olivier Frégaville-Arcas _Information hospitalière
Source: AFP _ OMSAccéder à la source


Publicité

En savoir plus