Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-06-26
Fil actus Santé

Tags: cancer du sein -  mammographie -  dépistage - 
Cancer du sein : pour un meilleur dépistage, pensez à la mammographie en 3D - Fil actus Santé
Cancer du sein : pour un meilleur dépistage, pensez à la mammographie en 3D

Pour un meilleur dépistage, pour réduire les risques de faux positifs et de diagnostics erronés, la mammographie en 3D semble plus efficace que la radiographie standard. C’est ce qui ressort d’une étude publiée dans le dernier numéro du Journal of the American Medical Association (JAMA).

Publicité

Le cancer du sein est la première cause de décès par ce type de maladie chez les Françaises. Chaque année, plus de 53 000 femmes seraient touchées par ce genre de tumeur, et un peu moins de 12 000 d’entre elles décéderaient. Selon les épidémiologistes, une femme sur huit sera confrontée à un cancer du sein au cours de sa vie. C’est un fait : la fréquence de ces tumeurs dans les populations occidentales ne cesse d’augmenter. En cause, plusieurs facteurs tels l’alimentation, la sédentarité, et le vieillissement de la population. Actuellement, il existe plusieurs traitements pour lutter contre cette maladie. Toutefois, la garantie d'un meilleur taux de survie dépend d'une démarche quasiment incontournable : le dépistage précoce.
Dans l’espoir d’améliorer le diagnostic du cancer du sein, en 2011, l'Agence américaine des médicaments (FDA) avait autorisé l’utilisation, outre-Atlantique, d’une technique d'imagerie tridimensionnelle, qui combine mammographie numérique et une imagerie par tomosynthèse qui et permet l’obtention d’images plus détaillées et plus précises. Afin de vérifier l’efficacité de ce nouveau test, Donna Plecha et ses collaborateurs de l'hôpital universitaire du Case Medical Center à Cleveland (Ohio) ont étudié les données concernant plus de 500 000 femmes ayant été dépistées dans les treize centres hospitaliers aux États-Unis participants.
Selon leurs analyses, la mammographie numérique 3D par tomosynthèse permettrait d’améliorer de 41 % le taux de détection des tumeurs mammaires invasives et de 29 % celui des autres cancers du sein, par rapport à une mammographie faite en 2D. Par ailleurs, les chercheurs ont montré que cette nouvelle technique avait comme autre avantage de diminuer de 15 % les risques de mauvais diagnostics.
Face à ce constat, l’équipe de Donna Plecha préconise la généralisation de ce type d’examen ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2014-06-26 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: JAMAAccéder à la source


Publicité

En savoir plus