Publicité
Accueil > Revue de presse > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2014-06-27
Revue de presse

Tags: electroCore -  migraine -  céphalée - 
Une étude pilote, contrôlée par stimulation, montre que la thérapie non-invasive de stimulation du nerf vague d'electroCore pour la prévention de la migraine est sûre et permet de réduire le nombre de jours correspondant à un épisode de céphalée  - Revue de presse
Une étude pilote, contrôlée par stimulation, montre que la thérapie non-invasive de stimulation du nerf vague d'electroCore pour la prévention de la migraine est sûre et permet de réduire le nombre de jours correspondant à un épisode de céphalée

Aujourd'hui, 26 juin, lors de la réunion de l'American Headache Society (AHS) en Californie, deux présentations par affiches ont fait état des résultats de l'étude pilote contrôlée par stimulation qui a examiné l'utilisation de la thérapie non-invasive de stimulation du nerf vague d'electroCore (nVNS) dans la prévention de la migraine chronique. L'étude, qui a atteint son critère d'évaluation de la sécurité, a également montré une réduction du nombre mensuel de jours correspondant à des épisodes de céphalées chez les patients utilisant le dispositif actif. L'étude suggère en outre que les patients recevant cette thérapie pour des durées plus longues sont à même de constater progressivement des diminutions plus importantes du nombre de jours de céphalées, au cours de la période de traitement.

Publicité

Le Professeur Stephen Silberstein, Professeur de Neurologie au Jefferson Medical College et Directeur du Jefferson Headache Center, a commenté en ces termes: " Dans cette étude pilote, nous avons montré que la thérapie nVNS était capable de parvenir à une diminution significative croissante du nombre de jours de céphalées chez les patients traités pendant plusieurs mois. Notre essai suggère que la nVNS constitue est une alternative sûre aux thérapies médicamenteuses. Je suis impatient de participer à des études de plus grande échelle sur la migraine, afin de confirmer et de développer ces conclusions. "

L'étude, d'une durée de neuf mois, réalisée sur six sites aux Etats-Unis, incluait une période de rodage d'un mois, une période de comparaison en double aveugle de deux mois, ainsi qu'une phase ouverte de six mois, pendant laquelle tous les patients ont utilisé le dispositif gammaCore d'electroCore de manière quotidienne, afin de réduire la survenance de leurs migraines chroniques. Les 59 patients adultes souffrant de migraines, recrutés dans le cadre de cette étude, devaient présenter plus de 15 jours de céphalées par mois, au cours des trois mois précédant l'essai, conformément à la définition de la migraine chronique établie par l'ICHD.

Au cours de la période de comparaison, les patients ont été randomisés pour recevoir soit un dispositif gammaCore actif soit un dispositif de simulation d'apparence identique? mais ne stimulant pas le nerf vague. Ni le patient, ni le médecin, ni les organismes de surveillance des essais n'étaient tenus informés du dispositif reçu par chacun des patients. Les patients se sont auto-administré le traitement en positionnant le dispositif gammaCore sur le côté droit de leur cou, à l'emplacement du nerf vague, trois fois par jour. Chaque traitement consistait en deux stimulations de 90 secondes, espacées de 5 à 10 minutes.

Au cours de la phase de ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2014-06-27 par Buisness wire
Source: Communiqué de presse electroCore

Mots clés: electroCore migraine céphalée


Publicité

En savoir plus