Publicité
Accueil > Revue de presse > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2014-07-15
Revue de presse

Tags: plasticité neuronale -  Fondation Ipsen - 
Le 25e Prix Plasticité Neuronale de la Fondation Ipsen a été attribué à Barry J. Everitt (Cambridge, Royaume-Uni), George F. Koob (La Jolla, États-Unis) et Michel Le Moal (Bordeaux, France)  - Revue de presse
Le 25e Prix Plasticité Neuronale de la Fondation Ipsen a été attribué à Barry J. Everitt (Cambridge, Royaume-Uni), George F. Koob (La Jolla, États-Unis) et Michel Le Moal (Bordeaux, France)

Le 25e Prix annuel Plasticité Neuronale de la Fondation Ipsen a été attribué à trois chercheurs pour leurs travaux précurseurs dans le domaine de la "Neuropsychologie de la toxicomanie" : Barry J. Everitt (University of Cambridge, Cambridge, Royaume-Uni), George F. Koob (The Scripps Research Institute, La Jolla, États-Unis) et Michel Le Moal (Inserm U862, Bordeaux, France). La bourse de 60 000 € a été attribuée le 8 juillet 2014 durant la FENS (Federation of European Neuroscience Societies) à Milan, par un jury international présidé par le professeur Nikos Logothetis (Max Planck Institute for Biological Cybernetics, Tübingen, Allemagne).

Publicité

Les lauréats
Barry Everitt est professeur et directeur de recherche, et recteur du Gates Cambridge Trust, de l’University of Cambridge. Il est titulaire d'un Master de zoologie obtenu en 1967 à la Hull University, et d'un Doctorat en neuroendocrinologie comportementale obtenu à l’University of Birmingham Medical School en 1970. Après son doctorat, il a mené des recherches déterminantes en neuroscience au Karolinska Institutet de Stockholm (1973-1974), et a été nommé chargé de cours, puis maître de conférences en neuroscience au département d'anatomie de l’University of Cambridge. Il a intégré le Département de psychologie expérimentale de Cambridge en 1995 et a été nommé Professeur de neuroscience comportementale. Il a été élu Membre de la Royal Society en 2007, Membre de l’Academy of Medical Sciences en 2008, et Membre de l'EMBO en 2014.

Les recherches de Barry Everitt ont pour objectif la compréhension des mécanismes neuronaux de la motivation, de l'apprentissage et de la mémoire, en particulier dans le contexte de la toxicomanie. Son laboratoire a fait des découvertes fondamentales sur les systèmes limbiques corticostriataux médiant les mécanismes pavloviens et instrumentaux d'apprentissage et de mémoire, qui sont sous-jacents à la recherche et à la consommation de drogues addictives. Il s'intéresse également de près au fondement moléculaire et systémique de la reconsolidation des souvenirs de la drogue addictive et des souvenirs de peur, et à la possibilité de cibler les souvenirs mésadaptés dans le cadre du traitement des troubles neuropsychiatriques, notamment de l'addiction. Il a été président de la British Association for Psychopharmacology (1992-1994), de la European Brain and Behaviour Society (1998-2000), et de la European Behavioural Pharmacology Society (2003-2005). Il a été rédacteur-en-chef du European Journal of Neuroscience (1997-2008) et est actuellement rédacteur-réviseur pour la revue Science. Il a reçu de nombreux prix, notamment le Distinguished Scientific Contribution Award de la ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2014-07-15 par Business wire
Source: Fondation Ipsen


Publicité

En savoir plus