Publicité
Accueil > Revue de presse > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2014-07-25
Revue de presse

Tags: VIH -  hépatite B -  hépatite C -  Gilead - 
Gilead conclut un nouvel accord avec la Communauté de brevets pour les médicaments en vue d’assurer l’accès aux médicaments dans les pays en développement - Revue de presse
Gilead conclut un nouvel accord avec la Communauté de brevets pour les médicaments en vue d’assurer l’accès aux médicaments dans les pays en développement

Dans le cadre de la 20e Conférence internationale sur le SIDA qui se tient à Melbourne, en Australie, Gilead Sciences, Inc. (NASDAQ : GILD) a annoncé aujourd’hui un nouvel accord avec la Communauté de brevets pour les médicaments (CBM) en vue d’étendre l’accès au médicament expérimental de Gilead, le ténofovir alafénamide (TAF) pour le traitement du VIH et de l’hépatite B, sous réserve de l’approbation réglementaire du médicament aux États-Unis.

Publicité

Selon les conditions de cet accord, la CBM pourra octroyer le TAF en sous-licence à des sociétés de médicaments génériques en Inde et en Chine, pour leur permettre de le fabriquer et de le distribuer dans 112 pays en développement.

« La Communauté de brevets pour les médicaments joue un rôle critique dans les efforts visant à étendre l’accès au traitement du VIH dans les pays en développement », a déclaré Gregg H. Alton, vice-président exécutif des affaires médicales et d’entreprise chez Gilead Sciences. « En étendant aujourd’hui notre partenariat pour inclure le TAF, nous espérons frayer le chemin pour l’introduction rapide de versions génériques quand notre médicament obtiendra l’approbation réglementaire. »

Le nouvel accord vient étoffer le partenariat de licence antérieur de Gilead avec le CBM. En juillet 2011, Gilead est devenue la seule société pharmaceutique à rejoindre la CBM, et aujourd’hui six sociétés pharmaceutiques indiennes détiennent des sous-licences CBM pour des médicaments contre le VIH de Gilead.

« En tant que premier partenaire de la Communauté de brevets pour les médicaments dans le secteur pharmaceutique, Gilead a joué un rôle vital en augmentant l’accès au traitement pour les personnes infectées par le VIH dans les pays en développement », a confié quant à lui Greg Perry, directeur exécutif de la CBM. « Nous sommes heureux de cette expansion de notre partenariat, et nous sommes impatients de travailler avec nos détenteurs de sous-licences pour permettre l’accès à des versions à faible coût et de haute qualité du TAF et d’autres médicaments antirétroviraux de Gilead ».

Les accords de licence sont une pierre angulaire des efforts de Gilead visant à augmenter l’accès aux thérapies de la société dans les pays en développement. Outre son accord avec la CBM, Gilead entretient des partenariats directs avec 11 fabricants de produits génériques. En réponse ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2014-07-25 par Business wire
Source: Communiqué de presse Gilead

Mots clés: VIH hépatite B hépatite C Gilead


Publicité

En savoir plus