Publicité
Accueil > Revue de presse > Maladies infectieurs
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2014-08-04
Revue de presse

Tags: Ebola -  AHF - 
 L'AHF déplore le décès du docteur Khan de la Sierra Leone et critique la réaction internationale inerte à l'égard du virus Ebola  - Revue de presse
L'AHF déplore le décès du docteur Khan de la Sierra Leone et critique la réaction internationale inerte à l'égard du virus Ebola

AIDS Healthcare Foundation (AHF) a déploré aujourd'hui le décès du docteur Sheik Humarr Khan, le médecin qui été à la tête de la réaction de la Sierra Leone à l'égard de la propagation de l'épidémie mortelle Ebola, qui a coûté la vie à plus de 600 personnes en Afrique depuis février dernier. Khan, âgé de 39 ans, a également travaillé à temps partiel comme médecin du programme de l'AIDS Healthcare Foundation, en Sierra Leone, et a succombé à la maladie mardi après avoir été mis en quarantaine et soigné par l’équipe médicale de Médecins Sans Frontières à l'unité d'isolement dans le district de Kailahun à l'Est de la Sierra Leone pour plusieurs jours.

Publicité

"C'est avec profonde tristesse que nous avons appris le décès mardi de notre cher collègue, le docteur Sheik Humarr Khan, qui avait dirigé des efforts héroïques pour lutter contre l'épidémie Ebola en Sierra Leone depuis le 27 mai dernier. Nous offrons nos plus sincères condoléances à sa famille, ses amis et collègues, et nous nous engagerons à ce que son vaillant travail ne sera jamais oublié", a déclaré le docteur Penninah Iutung Amor, chef du bureau à AIDS Healthcare Foundation en Afrique. "Dans un pays qui compte moins de 200 médecins dans le secteur de la santé publique, la perte d'un seul médecin représente une grande perte, notamment une perte comme celle du docteur Khan, grâce à son intelligence, sa passion et son engagement envers son travail, que ce soit avec les malades qui souffrent de l'Ebola, soit avec les victimes du sida ou en tant qu'un grand médecin spécialiste en la fièvre Lassa dans le pays. M. Khan était un fervent partisan de la clinique gratuite de l'AHF chargée du traitement du VIH / SIDA à l'hôpital Kenema, en Sierra Leone, ainsi qu'un mentor généreux et dévoué pour le personnel subalterne à l'AHF. En effet, il va nous manquer énormément".

«L'idée, qu'un médecin respecté et dévoué comme le docteur Khan qui a trouvé sa mort en travaillant sur la ligne de front entre l'épidémie du sida et l'Ebola en Afrique, m'attriste énormément, et sa perte sera vivement ressentie dans les communautés qu'il a servi et au sein de la famille internationale à l'AHF», a affirmé Cynthia Davis, professeur adjointe à l'Institut des Sciences médicales, à l'université de Médecine et des Sciences Charles Drew à Los Angeles, et en Californie, également membre du conseil à AIDS Healthcare Foundation. "Il est difficile pour moi de comprendre comment le personnel ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2014-08-04 par Business wire
Source: Communiqué de presse AHF

Mots clés: Ebola AHF


Publicité

En savoir plus




Maladies infectieurs: Sur le même thème...