Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2014-09-03
Revue de presse

Tags: ScreenCell -  cancer coloréctal - 
Des chercheurs font état de l’utilisation de ScreenCell® pour le cancer colorectal – Biomarqueur des CTC - Revue de presse
Des chercheurs font état de l’utilisation de ScreenCell® pour le cancer colorectal – Biomarqueur des CTC

-Dans une publication récente, Cancer Biomarkers (Cancer Biomarkers 14 (2014) p.145–150), des chercheurs de l’Hôpital universitaire de Rouen, de l’Hôpital universitaire La Sapienza de Rome et de l’Université de médecine et de pharmacie Cluj-Napoca en Roumanie font état de l’utilisation de la technologie ScreenCell (kit pour la Cytologie) pour capturer et caractériser les cellules tumorales circulantes (CTC) chez les patients atteints d’un cancer colorectal (CCR). Il s’agit du premier rapport préliminaire sur l’utilisation de la technologie ScreenCell avec des échantillons provenant de patients atteints d’un CCR.

Publicité

Les auteurs décrivent le problème lié à l’utilisation de méthodes de capture par anticorps pour la séparation des CTC : « Les CTC subissent une transition épithélio-mésenchymateuse (TEM) ; de ce fait, il est important de choisir le bon anticorps pour leur caractérisation. Cette conclusion pourrait également expliquer pourquoi les approches de microfiltration semblent être plus efficaces que les technologies basées sur la séparation immunomagnétique ou microfluidique, qui dépend de la présence de l’antigène EpCam à la surface des CTC. »

Concernant la méthode de séparation incorporée dans la technologie ScreenCell : « Les cellules sanguines circulantes figurent parmi les plus petites cellules de l’organisme. La filtration du sang à travers un filtre...peut les éliminer. Après filtration, les cellules restantes présentes sur le filtre sont alors analysées morphologiquement pour confirmer leur nature tumorale. Cette technique simple et rapide ne nécessite pas d’équipement coûteux (dispositif à usage unique) et peut être utilisée facilement dans la pratique courante (point of care). »

Les auteurs déclarent par ailleurs : « Cette méthode rapide et efficace identifie les CTC et isole les cellules en TEM, ce qui explique sa grande efficacité par rapport aux technologies basées sur la séparation immunomagnétique et microfluidique dépendant de la présence de l’antigène EpCam à la surface de la cellule. »

Résultats : « La présence de CTC a été identifiée chez 23 patients sur 36 atteints de cancer colorectal métastatique (64 %). L'antigène cytokératine a principalement été perdu dans la CTC probablement à cause de la TEM. L’antigène EpCam et aussi le CDX2 ont été détectés sur les CTC, confirmant leur origine digestive. »

David Znaty, PDG de ScreenCell, a affirmé : « Nous sommes particulièrement ravis d’apprendre de la part de chercheurs les résultats de ScreenCell pour améliorer les traitements et la gestion des cas de CCR. ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2014-09-03 par Business wire
Source: Communiqué de presse ScreenCell

Mots clés: ScreenCell cancer coloréctal


Publicité

En savoir plus